Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion de l'APCE sur l'avancement des réformes au Maroc


Mercredi prochain à Rabat



Réunion de l'APCE sur l'avancement des réformes au Maroc
La Commission des questions politiques et de la démocratie de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) se réunira, mercredi prochain, à Rabat pour évoquer notamment l'avancement des réformes au Maroc, «partenaire pour la démocratie» de cette instance qui rassemble 47 pays européens, a-t-on appris auprès de ses services à Strasbourg (Est de la France).
L'avancement des réformes au Maroc et l'état de sa coopération avec le Conseil de l'Europe, seront les thèmes principaux des auditions parlementaires lors de cette réunion qui sera ouverte par les présidents des Chambres des représentants, Karim Ghellab, et des conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah, a-t-on précisé de même source.
La réunion sera également marquée par la participation de membres du gouvernement marocain qui auront des échanges avec les experts du Conseil de l'Europe actuellement chargés de programmes de coopération, sur les perspectives de cette coopération mais également sur des questions d'actualité régionale et internationale, dont la question du Sahara et la situation au Proche-Orient.
Ces auditions feront partie de «la première évaluation des progrès» réalisés par le Parlement marocain dans la mise en œuvre des engagements pris envers les valeurs du Conseil de l'Europe (tenue d'élections libres et équitables, une plus grande participation des femmes à la vie politique, etc.) lorsqu'il est devenu «le tout premier +partenaire pour la démocratie+» de l'APCE, en juin 2011.  Les progrès accomplis concernant ces engagements et d'autres questions énumérées par l'Assemblée sont évalués tous les deux ans et feront l'objet de débats à Strasbourg en juin.
Le Maroc et le Conseil de l'Europe avaient lancé l'année dernière leur plan de coopération 2012-2014, en concrétisation de leur partenariat en matière de promotion de démocratie, entamé depuis 2007 avec l'adhésion du Royaume à la Commission européenne pour la démocratie par le droit (plus connue sous le nom de la Commission de Venise) et couronné par l'obtention du statut de «Partenaire pour la démocratie» auprès de l'APCE.

MAP
Mardi 12 Mars 2013

Lu 572 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs