Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion à Laâyoune du comité de pilotage du modèle de développement des provinces du sud

Satisfecit de la cadence de lancement des projets programmés




Le comité de pilotage et de suivi de la mise en œuvre du modèle de développement des provinces du Sud, réuni mardi à Laâyoune, a exprimé sa satisfaction quant à la cadence d'exécution et de lancement des projets programmés dans le cadre dudit modèle.
Lors de cette rencontre, présidée par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, en présence des ministres et autres représentants de départements et d’instances publiques et élues concernées, les intervenants ont salué le taux de réalisation et l’état d’avancement des projets, des études et des appels d’offres relatifs aux projets inclus dans le cadre de ce programme phare, lancé par SM le Roi Mohammed VI à Laâyoune à l’occasion du 40ème anniversaire de la Marche Verte.
Dans ce sens, M. Laftit a souligné que le taux du démarrage effectif des projets inscrits dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud a dépassé 40% pour les trois régions du Sud et 50% au niveau de la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra.
Pour le ministre, cette cadence d’exécution est la preuve '’que le processus d’intégration économique et social de nos provinces du Sud est irréversible’’.
Par ailleurs, les membres de la délégation, qui ont pris part à cette réunion du comité de pilotage et de suivi de la mise en œuvre du modèle de développement des provinces du Sud, ont ainsi effectué des visites de terrain dans des chantiers relevant de leurs départements respectifs au cours desquelles ils ont suivi des explications sur la cadence d’exécution des travaux.
Les ministres ont, dans ce sens, visité la coopérative "Tiba"’ de l’élevage bovin dans la commune de Dchira, le centre de qualification agricole à Laâyoune, le projet de la station de dessalement de l’eau de mer à El Mersa, la station d’énergie solaire à Dchira, le laboratoire des épidémies à Laâyoune, le projet de dédoublement de la route nationale N°1 entre Tiznit et Laâyoune, outre des projets de mise à niveau urbaine dans la ville de Laâyoune.
La délégation est composée des ministres de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du le Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, de la Santé, El Houssein El Ouardi, et du ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb, en plus du directeur général de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE), Ali Fassi Fihri, et du président du directoire de l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN), Mustapha Bakkoury.

Jeudi 14 Septembre 2017

Lu 1079 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs