Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Retrait du marché de plusieurs produits impropres à la consommation

Régions Rabat-Salé-Zemmour-Zaër et Gharb-Chrarda-Bni Hssen




71,062 tonnes de produits reconnus périmés ou impropres à la consommation ont été retirés du circuit de commercialisation au niveau de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër et Gharb-Chrarda-Bni Hssen, durant la période allant du 20 juillet au 31 août 2015, annonce l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA).
Il s'agit de 20,686 t de viandes rouges et abats, de 2.045 kg de viandes blanches, de 157 kg de produits de charcuterie, de 3.024 kg de lait et produits laitiers et de 4.831 kg de poissons et produits de la pêche, précise un communiqué de la direction régionale de l'ONSSA.
Il a été également procédé au retrait du circuit de commercialisation de 34 kg de miel, de 740 kg de confiseries, de 9.057 kg de farines et dérivés, de 2.851 kg de jus et boissons gazeuses, de 600 kg de fruits et légumes, ainsi que de 27,37 t de divers produits alimentaires, ajoute la même source.
Durant la même période, les brigades de contrôle relevant de la direction régionale de l'ONSSA, région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër et Gharb-Chrarda-Bni Hssen ont réalisé, en contrôle permanent et en commissions provinciales, 1.135 sorties sur terrain au cours  desquelles elles ont pu effectuer 6.409 visites des différents points de vente, des unités de production et de restauration collective.
Les brigades de contrôle ont réalisé 8.709 actes de contrôle qui ont donné lieu à l'établissement de 122 procès-verbaux de prélèvements d'échantillons aux fins d'analyses, 12 procès-verbaux de constatations directes d'infractions et 8.575 actions de sensibilisation en matière de production, de transformation, d'entreposage et de transport des produits alimentaires, d'étiquetage et du respect des conditions d'hygiènes de préparation.
Par ailleurs, la même direction invite les opérateurs des produits alimentaires dont les établissements ne sont pas encore agréés ou autorisés sur le plan sanitaire, à s’informer auprès des services provinciaux de l'ONSSA pour régulariser leur situation.

Mardi 8 Septembre 2015

Lu 376 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs