Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Retour gagnant pour Wawrinka

Open d'Australie




Retour gagnant pour Wawrinka
Stan Wawrinka, tenant du titre à l'Open d'Australie, a fait un retour gagnant et en douceur sur la Rod Laver Arena, le court de ses exploits de l'an passé, mardi lors d'une deuxième journée venteuse à Melbourne.
Le Suisse y avait remporté l'an dernier son premier tournoi du Grand Chelem au terme d'un parcours étonnant qui s'était achevé en finale par une victoire sur l'Espagnol Rafael Nadal, qu'il n'avait auparavant jamais battu.
Ce succès lui avait permis d'atteindre son meilleur classement ATP (3e) dans une année riche, marquée aussi par son premier titre en Masters 1000, à Monte-Carlo, et un triomphe historique en Coupe Davis aux côtés de Roger Federer.
Avant son entrée en lice, le Vaudois n'était pas convaincu de rééditer son exploit et voulait surtout bien entamer la compétition.
Son souhait a été exaucé avec une victoire en trois sets maîtrisés, 6-1, 6-4, 6-2, contre le Turc Marsel Ilhan, qui n'a jamais dépassé plus de deux tours en Grand Chelem.
"Je suis satisfait du jeu produit. C'était du bon tennis et je me sentais vraiment bien sur le court, en confiance", a affirmé le N.4 mondial, qui figure dans la même moitié de tableau que Novak Djokovic.
Le roi de l'ATP, encore un peu souffrant à son arrivée à Melbourne, a bien récupéré comme en témoigne son match remporté aussi en trois sets (6-3, 6-2, 6-4) contre le Slovène Aljaz Bedene, issu des qualifications.
Le Japonais Kei Nishikori s'est également frayé un chemin vers le deuxième tour mais a dû un peu plus s'employer que ses camarades du Top 5, pour écarter Nicolas Almagro, qui tente de retrouver son meilleur niveau après une saison 2014 gâchée par une blessure à un pied.
L'Espagnol a plutôt bien servi (15 aces) mais commis trop de fautes directes (50) pour inquiéter Nishikori, victorieux 6-4, 7-6 (7/1), 6-2.
Pas vraiment de surprise dans le tableau masculin, si ce n'est la défaite du fantasque italien Fabio Fognini (18e mondial). Lui qui avait mal terminé l'année 2014, a encore eu trop de déchets dans son jeu (77 fautes directes!) mardi et s'est incliné en quatre manches (4-6, 6-2, 6-3, 6-4) contre le Colombien Alejandro Gonzalez, qu'il précède pourtant de 89 places au classement.
Chez les dames, une neuvième tête de série est tombée avec l'élimination précoce de l'Allemande Andrea Petkovic (N.13). La demi-finaliste de Roland-Garros 2014 a été battue par l'Américaine Madison Brengle 5-7, 7-6 (7/4), 6-3.
L'ancienne N.1 mondiale Victoria Azarenka, retombée au 44e rang après une saison galère à cause d'un pied douleureux, a fait un bon retour en Australie où elle avait été sacrée deux années de suite en 2012 et 2013.
La Bélarusse a dominé l'Américaine Sloane Stephens 6-3, 6-2 en 1h15. L'actuelle N.1 mondiale Serena Williams devait elle entrer en piste plus tard dans la soirée.

AFP
Mercredi 21 Janvier 2015

Lu 217 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs