Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Retour gagnant de Tommy Robredo au GP Hassan II de tennis




Retour gagnant de Tommy Robredo au GP Hassan II de tennis
Le rideau est tombé, dimanche au Complexe Al Amal à Casablanca, sur le 29ème Grand Prix Hassan II de tennis, épreuve 250 de l’ATP Tour et dotée de plus de 460.000 euros.
Le titre de cette édition est revenu à l’Espagnol Tommy Robredo, tombeur en finale du Sud-Africain Kevin Anderson, tête de série n :2 du tournoi et 29ème joueur mondial. Robredo, qui n’a plus gagné de titres depuis deux saisons, a eu besoin de 2 heures et 20 minutes de jeu pour venir à bout d’un coriace adversaire, défait sur le score de deux manches à une : 7-6 (6), 4-6 et 6-3. Une finale qui a tenu d’ailleurs toutes ses promesses, disputée devant un grand nombre de spectateurs.
Une consécration, la 12ème de sa carrière, qui vient à point nommé pour l’Espagnol qui revient d’une blessure qui l’a éloigné de la compétition durant sept mois. Un retour béni à l’ATP casablancais de Robredo qui avait sorti au tour inaugural le Français Guillaume Rufin en deux sets : 7-6(2), 6-4, héritant aux huitièmes de finale de l’Allemand Tobias Kamke : 6-4, 7-5. Au stade des quarts de finale, Robredo, un vieux routier du circuit, a eu raison d’un autre Français, Benoit Paire (n :4) en 7-6 (4), 2-6 et 6-0. En demi-finale, l’adversaire n’était autre que le Suisse Stanislas Warwinka, chouchou du public du Complexe Al Amal, étant le mari d’une journaliste télé suisse d’origine marocaine. Son statut de tête de série n :1 et 17ème ATP n’a pas empêché Tommy Robredo d’avoir le dernier mot scellant la partie sur le score de 1-6, 6-3 et 6-2.  
Dans le tableau de double, le sacre est revenu au tandem formé par l’Autrichien Julian Knowle et le Slovaque Filip Polasek vainqueur de la paire allemande composée de Dustin Brown et Christopher Kas en deux sets expéditifs. Une heure de jeu a suffi pour plier les débats de cette confrontation sur le score de 6-3, 6-2.
Pour ce qui est de la participation marocaine à ce Grand Prix qui ouvre le bal du circuit ATP sur la terre battue, elle s’était limitée, comme prévu, à la simple participation que ce soit aux qualifs ou au tableau final. Pour le compte de ce dernier, les wild cardistes Mehdi Ziadi et Younès Rachdi avaient cédé le pas au premier tour respectivement devant le Slovaque Blaz Kavcic (6-2, 6-4) et le Suisse Henri Laaksonen.
A signaler qu’en marge de la finale du Grand Prix, un vibrant hommage a été rendu à notre confrère et ami Abdelfettah El Harrak, journaliste à la Radio nationale, qui vient d’atteindre l’âge de la retraite après 38 ans derrière le micro et pendant lesquels il a sillonné le monde et tout particulièrement le continent africain au gré de différentes manifestations sportives. Fettah manquera sûrement aux auditeurs lève-tôt qui étaient servis en informations fiables et de première main dès les toutes premières heures de la journée.
Un présent lui a été remis à l’occasion par le président de la FRMT et PDG de la SNRT, Fayçal Laaraichi.

Mohamed Bouarab
Mardi 16 Avril 2013

Lu 625 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs