Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Résultats partiels des élections des bureaux des conseils communaux : Des élus ittihadis à la tête de 82 communes




Le Parti authenticité et modernité (PAM) a remporté la présidence de 205 conseils communaux, arrivant en tête avec 24,12%, selon les résultats partiels de l'élection des bureaux des conseils communaux portant sur 850 d'un total de 1.503 communes, a annoncé mardi le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.
L'opération, qui a démarré mardi et se poursuivra jusqu'à jeudi conformément aux dispositions de la loi organique n° 113.14 relative aux communes, s'est déroulée "dans de bonnes conditions", précise le communiqué, rappelant que ce scrutin a été marqué pour la première fois par la mise en oeuvre de la procédure du vote public pour l'élection des présidents des bureaux des conseils communaux en application des dispositions stipulées à l'article 6 de ladite loi organique.
Les résultats de ce scrutin qui a concerné 850 communes sur un total de 1.503, font ressortir que le PAM a remporté la présidence de 205 conseils communaux, soit 24,12%, suivi du Rassemblement national des indépendants (RNI) avec 136 présidences (16 pc), du Parti de l'Istiqlal (PI) avec 131 présidences (15,41%), du Parti de la justice et du développement (PJD) avec 98 présidences (11,53%), du Mouvement populaire (MP) avec 89 présidences (10,47%), de l'Union socialiste des forces populaires (USFP) avec 82 présidences (9,65%), du Parti du progrès et du socialisme (PPS) avec 42 présidences (4,94%), de l'Union constitutionnelle (UC) avec 31 présidences (3,65%), du Mouvement démocratique et social (MDS) avec 10 présidences (1,18%).
Pour ce qui est des 26 autres présidences, elles se répartissent entre 12 partis politiques et des Sans appartenances politiques (SAP).

L’USFP reste aux commandes de la municipalité de Tahla

Sans surprise, l’Union socialiste des forces populaires (USFP) a pris les commandes de la municipalité de Tahla, relevant de la région de Fès-Meknès. La réunion consacrée à l’élection du président ayant eu lieu, mardi au siège de la municipalité, a, en effet, reconduit Said Zalghi président de cette municipalité, avec 21 voix sur 29. Le concurrent, Saïd Loukili, affilié au Parti de l’Istiqlal, n’a obtenu que six voix, soit les voix obtenues par son parti lors du dernier scrutin.
Les résultats de cette consultation électorale ayant reconduit l’USFP à la tête de cette municipalité de près de trente mille habitants, ont vu le PI remporter six sièges, le PJD quatre et le PAM deux.
Il faut dire que l’USFP avait réalisé, le 4 septembre dernier, des résultats fort importants, par l’élection de 13 membres dans 25 circonscriptions. «Ce retour dénote de la confiance des habitants, et est le résultat de la communication efficace mise en place pour faciliter les liens des citoyens avec leur municipalité», confie Said Zalghi.
Le poste de premier  vice-président est revenu, par ailleurs, à Mohamed Amghar,  du Parti de la justice et du développement (PJD), parti qui a choisi de voter en faveur de l’USFP, pour la gestion des affaires de cette municipalité.
M.E

Jeudi 17 Septembre 2015

Lu 875 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs