Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Résultats mitigés du secteur touristique




Hausse des arrivées et baisse des nuitées

Des chiffres positifs mais une situation alarmante. L’augmentation du nombre des touristes étrangers au Maroc ne se traduit pas en recettes chez les opérateurs. Ces derniers poursuivent, individuellement, leur stratégie de sauvetage loin de toute intervention étatique. Et pourtant, ils espèrent voir les officiels intervenir pour les aider. Mais «rien n’a été fait dans le sens d’assister les opérateurs en crise croissante depuis plusieurs mois», crie un opérateur mécontent. Pour ne pas nuire à l’emploi dans le secteur, les professionnels, comme ils nous l’avaient déclaré auparavant, ont adopté une formule. «Nous avons bradé les prix pour encourager le tourisme intérieur. Et ce, pour subvenir aux charges». Une initiative adoptée au début de cette année et qui a abouti à des résultats positifs, notamment au niveau du tourisme intérieur qui représente, selon les officiels, le quart du marché touristique national. Les dernières statistiques du ministère de tutelle en témoignent : «Le marché des résidents, qui représente presque le quart des nuitées totales, a enregistré une croissance de 13,2% à fin juin dernier comparativement avec la même période de l’année précédente». En revanche, les opérateurs ont affronté un autre problème, à savoir la chute de «2% du taux d‘occupation moyen des chambres depuis le début de 2011, par rapport à la même période de 2010 pour s’établir à 41%», précise le ministère. Ce qui impacte négativement les recettes des services supplémentaires dans les sites touristiques.
La légère hausse des arrivées de touristes au Maroc atténue cependant le pessimisme des professionnels. Ayant atteint une hausse de 6,3%, par rapport à la même période de l’année précédente, avec 4,2 millions de touristes durant ce premier semestre, les arrivées de touristes étrangers booste en quelque sorte les recettes mais ne les influence guère puisque le chiffre d’affaires des opérateurs est loin d’être satisfaisant. Ces derniers tablent toujours sur deux périodes majeures, la fin d’année et le mois d’août de cette année.
Avec la nouvelle tendance positive qui a concerné les principaux marchés du Royaume à savoir la France (+ 4%), l’Allemagne (+ 18%), le Royaume-Uni (+ 12%), l’Italie (+ 5%) et la Belgique (+ 17%), les professionnels croisent les doigts en attendant des jours meilleurs. Un souhait qui ne saurait être exaucé, selon eux, sans l’intervention effective des officiels.
Notons qu’au premier semestre de l’année, «le nombre des arrivées aux postes frontières aériens a enregistré une évolution significative de 8,9% (+ 9,4% pour l’aéroport Marrakech-Ménara, +5,1 pour Agadir-Massira, +19,3% pour Tanger-Ibn Battouta et +24,9 pour Fès-Saiss)», précise le communiqué du ministère. Et d’ajouter : «
A l’exception de la ville d’Agadir qui a enregistré une progression en termes de nuitées (+ 4%), la majorité des principales destinations du Royaume ont vu leurs nuitées reculer au cours du 1er semestre ». Les nuitées enregistrées dans les établissements d’hébergement touristiques classés, à fin juin dernier, ont accusé une baisse de 2% par rapport à 2010 (+13,2% pour les résidents et -6,1% pour les non résidents)». Le ministère a souligné enfin que la baisse des nuitées du tourisme récepteur est principalement attribuée aux marchés français (-10%) et espagnol (-30%). Ce qui a sauvé un peu la mise, ce sont les marchés belge, allemand, britannique et arabe qui ont enregistré respectivement des hausses de 15, 10 et 7%.

Rida ADDAM
Jeudi 28 Juillet 2011

Lu 806 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs