Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Résultats de la session de rattrapage 46.874 nouveaux bacheliers




Résultats de la session de rattrapage 46.874 nouveaux bacheliers
 
 
«Gai, gai l’écolier, c’est demain les vacances ». Avec la publication des résultats de la session de rattrapage, l’année scolaire vient d’être close. Des vacances qui coïncideront avec un mois de Ramadan qui s’annonce chaud.
Dans un communiqué du ministère de l’Education nationale, 46.874 élèves ont pu décrocher le sésame lors de cette session de rattrapage, toutes filières confondues, avec un taux de réussite de 32,71%. Ce qui porte le nombre global de bacheliers de cette année scolaire à 210.531 avec un taux de réussite final de 57,31%. Ces lauréats viendront gonfler les rangs de l’enseignement supérieur avec toutes ses composantes, c’est-à-dire grandes écoles, établissements privés et universités.
Le nombre de réussites a enregistré une augmentation palpable de 18,6% par rapport à l’année scolaire 2011. Heureuse statistique certes mais l’enseignement supérieur a-t-il les moyens et la capacité d’absorber cette augmentation ? La balle est dans le camp du ministre Daoudi bien sûr qui devrait non seulement offrir les places nécessaires mais surtout procéder à un contrôle strict des établissements privés qui commencent à pousser comme des champignons.
Le nombre de candidats qui ont décroché le diplôme convoité dans l’enseignement public a été globalement de 171.737 avec un taux de 60,69% alors que dans le privé le nombre de réussites a été de 26.121, soit 87,3%. Chez les candidats libres, ils  ont été 17.533 à avoir le bac cette année avec un taux de réussite de 29,22%.
Au niveau des filières, la palme est revenue comme à l’accoutumée aux branches scientifiques, mathématiques et techniques avec un taux de 62% alors que dans les filières littéraires et des lettres originelles, le taux a enregistré 51,3%.
Concernant les réussites avec mention, pas moins de 70.189 candidats ont décroché leur baccalauréat avec une mention, soit 33,34% du nombre  global de reçus cette année. Ces statistiques montrent que le rendement s’améliore incontestablement, reste à évaluer la qualité et le niveau des heureux bacheliers pour aborder l’enseignement supérieur qui doit répondre aux besoins et aux exigences du marché de l’emploi.
Par ailleurs, les rumeurs font état d’un éventuel changement du système du baccalauréat et un retour à l’ancien système n’est pas exclu pour donner moins d’importance au contrôle continu.
 


KAMAL MOUNTASSIR
Vendredi 20 Juillet 2012

Lu 704 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs