Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réponses d’experts : Faut-il toujours une radio en cas d'entorse ?




Pas forcément. Le diagnostic d'une entorse est avant tout clinique, c'est-à-dire qu'il repose sur l'interrogatoire et l'examen effectué par le médecin. L'interrogatoire recherche les signes évocateurs d'une rupture ligamentaire (gonflement immédiat en œuf de pigeon). Et l'examen peut indiquer s'il s'agit de la simple élongation d'un ligament ou, plus ennuyeux, d'une rupture d'un ou de deux ligaments, l'antérieur en général. La radiographie n'en dit souvent guère plus : elle n'est donc pas indispensable. Dans certains cas, en revanche, une échographie aide à connaître la nature exacte des lésions et à décider du traitement. L'immobilisation est nécessaire, mais plus ou moins longue selon l'importance de l'entorse. Enfin, la réparation chirurgicale est devenue exceptionnelle.

Libé
Jeudi 27 Juillet 2017

Lu 349 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs