Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réponses d’experts : Faut-il s’inquiéter quand on est très essoufflé ?




Réponses d’experts : Faut-il s’inquiéter quand on est très essoufflé ?
Tout dépend des circonstances. L’essoufflement reflète la difficulté du poumon à faire circuler l’air dans l’organisme et le signe qu’il a atteint sa limite. À l’effort, il est normal. Au repos, il annonce très souvent un problème pulmonaire. Il peut s’agir d’une crise d’asthme ou d’une détresse respiratoire chez une personne atteinte de BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive). Avec de la fièvre, il oriente vers une pneumonie. Soudain et associé à une douleur, il peut indiquer une embolie pulmonaire : une urgence! Tout essouf¬flement qui apparaît sans raison évidente nécessite un avis médical rapide.

Mardi 8 Août 2017

Lu 73 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs