Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Répondre aux besoins des entreprises en main-d’œuvre qualifiée




L’Ecole Mohammed VI de formation dans les métiers du bâtiment et des travaux publics inaugurée, récemment, par SM le Roi Mohammed VI, dans la commune Mzamza Al Janoubia, relevant de la province de Settat, répond aux besoins des entreprises en main-d’œuvre qualifiée, a affirmé le président de la Fédération nationale du bâtiment et des travaux publics (FNBTP), Bouchaib Benhamida.
Ce nouvel établissement, le premier du genre à l’échelle du continent africain et du monde arabe, permettra d’assurer des formations pluridisciplinaires dans le domaine des travaux publics, a précisé M. Benhamida, dans une déclaration à la presse.
Une telle formation pointue, a-t-il relevé, est de nature à garantir également une qualification des jeunes et à renforcer leurs expériences en vue de leur permettre de contribuer de manière efficiente à la réalisation des grands projets dans le domaine du bâtiment et des travaux publics.
En outre, la création de cette Ecole insufflera une nouvelle dynamique au domaine de la formation dans les métiers liés au secteur du bâtiment et des travaux publics et celui de l’emploi et participera à la promotion de la compétitivité des entreprises, a-t-il dit.
De son côté, le D.G de l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), Larbi Bencheikh, a affirmé que l'Ecole Mohammed VI de formation dans les métiers du bâtiment et des travaux publics assurera une offre diversifiée en adéquation avec les besoins des entreprises spécialisées du secteur.
Dans une déclaration à la presse, M. Bencheikh a souligné que ce nouvel établissement de formation, d'une capacité d'accueil de 2000 places pédagogiques annuellement, vient accompagner l'essor que connaît le secteur du bâtiment et des travaux publics au Maroc, grâce au lancement de plusieurs projets d'habitat et d'équipement et en matière d'infrastructures.
Cette Ecole, a-t-il précisé, consacrera 10 % de ses places pédagogiques aux stagiaires originaires de pays d'Afrique subsaharienne, conformément à la vocation africaine du Royaume et à l'engagement permanent du Souverain d'asseoir les piliers d'une coopération Sud-Sud efficiente.

Samedi 30 Janvier 2016

Lu 567 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs