Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Renforcement des relations entre les Parlements marocain et burundais

Signature à Rabat d’un protocole d’accord visant à consolider la coopération entre les deux institutions




Le président du Sénat burundais, Révérien Ndikuriyo.                  Ph. Archives
Le président du Sénat burundais, Révérien Ndikuriyo. Ph. Archives
Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamass, et le président du Sénat de la République du Burundi, Révérien Ndikuriyo, ont souligné, lors d'une entrevue mercredi à Rabat, leur volonté commune de renforcer les relations entre les institutions législatives des deux pays.
Lors de cet entretien, qui s’est déroulé en présence de l’ambassadeur du Burundi à Rabat, M. Ndikuriyo a salué la solidité des liens d’amitié et de coopération unissant les deux pays sur la base des valeurs de solidarité, de considération et de respect mutuels, indique un communiqué de la deuxième Chambre.
Rappelant le soutien apporté par le Maroc à la consolidation de la stabilité politique et sécuritaire et au développement de son pays, M. Ndikuriyo a donné un aperçu sur l’expérience du Sénat burundais et exprimé sa volonté de renforcer les relations de coopération entre les institutions législatives des deux pays.
Le responsable burundais a soutenu que le Royaume constitue un modèle en matière d’essor économique, louant par la même le rôle du Maroc dans la consécration de la sécurité et de la stabilité dans la région.
De son côté, le président de la Chambre des conseillers a formulé le vœu de voir cette visite donner un nouveau souffle aux bonnes relations d’amitié et de coopération existant entre les deux pays, rappelant dans ce cadre le grand intérêt que SM le Roi Mohammed VI accorde à l’édification de relations Sud-Sud solidaires et efficaces, particulièrement avec les pays du continent africain.
Il a aussi mis l’accent sur le renforcement de l’action parlementaire commune, à travers l’élaboration de projets et de plans d’action concrets, l’intensification de l’échange des expertises, le partage des expériences, de la coordination et de la concertation et la concordance des points de vue dans les différents forums internationaux sur les questions d’intérêt commun.
Les présidents de la Chambre des conseillers et du Sénat burundais ont également signé un protocole de coopération visant à consolider les relations entre les deux institutions, à promouvoir la compréhension mutuelle et à consolider le rapprochement entre les deux pays.
L'accord a également pour objectif principal la mise en place d'un partenariat renforcé entre les deux institutions, fondé sur les principes de confiance et d'intérêts réciproques.
A signaler, par ailleurs, que Révérien Ndikuriyo a été également reçu, le même jour, par la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mbarka Bouaida.
Lors de cette rencontre, Mme Bouaida et M. Ndikuriyo se sont félicités de l'excellence des relations entre les deux pays.
Les deux parties ont également mis l'accent sur les différents aspects des relations bilatérales et les moyens de les renforcer davantage.
Les entretiens ont aussi porté sur le renforcement de la coopération économique et les moyens d'augmenter le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et la République du Burundi.
S’agissant de la question nationale, M. Ndikuriyo a indiqué dans une déclaration à la MAP à l’issue de ces entretiens, que son pays respecte la souveraineté du Royaume du Maroc.
«Le Maroc est un pays indépendant et on respecte la souveraineté des Etats», a dit le responsable burundais.
Pour sa part, Mme Bouaida a rappelé que «la position de l’Etat du Burundi est claire concernant la défense de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc». Elle a indiqué que «la position du Royaume est claire dans le soutien au dialogue et à la culture participative au sein de l’Etat ami du Burundi».

Vendredi 3 Juin 2016

Lu 788 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs