Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Renforcement des capacités des jeunes en situation difficile

Une campagne a été lancée avec le soutien d’experts internationaux




Renforcement des capacités des jeunes en situation difficile
Une campagne de sensibilisation pour le renforcement des capacités des jeunes en condition difficile et l’amélioration de leur situation a été lancée récemment, avec le soutien des experts de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’Agence américaine pour le développement international (USAID).
Dans une déclaration à la MAP, Abdennour Boukadhi, responsable de l’intégration professionnelle au programme «Opportunité» de l’OIM, a indiqué que cette initiative, menée en coordination avec la délégation régionale de la santé, porte sur plusieurs volets, dont la sensibilisation à la santé des jeunes en situation difficile et les jeunes scolarisés afin d’améliorer la qualité de leur apprentissage et la formation professionnelle des jeunes en situation précaire en vue de faciliter leur intégration sociale et professionnelle.
Cette campagne vise aussi à développer les capacités des institutions dispensant des services au profit des jeunes, dans le cadre d’une vision globale incluant la santé des jeunes, leur éducation et leur formation professionnelle, en collaboration avec les centres de formation, les associations, les centres de formation de l’Entraide nationale et l’Ecole des arts et métiers nationaux de Tétouan.
Le programme «Opportunité» se base sur les résultats d’un diagnostic participatif mené au niveau de cinq quartiers des villes de Tanger (Ben Dibane, la Kasbah et Bir Chifa) et de Tétouan (Boujrah et ancienne Médina), et qui a jeté la lumière sur des dysfonctionnements en matière de la situation de santé des jeunes, dus principalement au manque d’information et à la négligence.
Cette initiative comporte plusieurs actions de sensibilisation notamment sur les thèmes “Le comportement alimentaire chez les jeunes et les adolescents”, “Les maladies sexuellement transmissibles et l’usage de drogues”, “La violence basée sur le genre social” et “Les compétences individuelles des jeunes”.

Libé
Jeudi 12 Décembre 2013

Lu 174 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs