Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Renforcement de la coopération maroco-ivoirienne dans le domaine des transports

La Côte d'Ivoire souhaite s'imprégner de l'expérience de RAM




Le renforcement de la coopération maroco-ivoirienne dans le domaine des transports aérien, maritime, ferroviaire et terrestre a été au cœur d'une rencontre, tenue récemment à Rabat, entre le ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah, et le ministre ivoirien des Transports, Sem Gaoussou Touré.
 "Nos frères ivoiriens accordent un intérêt particulier à l'expérience marocaine dans tous les domaines, notamment celui du transport et de la logistique, et sont attachés, au même titre que nous, à la mise en œuvre des dispositions de toutes les conventions signées devant SM le Roi Mohammed VI et le Président ivoirien, M. Alassane Ouatara", a déclaré à la presse M. Rabbah à l'occasion de cette rencontre.
 Alors qu'en matière de transport aérien, la coopération entre les deux pays demeure satisfaisante, bien que le Maroc soit appelé à jouer un rôle plus grand dans le domaine du transport régional en Afrique de l'Ouest, la coopération en matière de transport maritime, elle, devrait se renforcer pour permettre de réduire le coût de la logistique, a précisé le ministre, soulignant qu'un mémorandum d'entente a été signé dans ce sens pour mettre en place des liaisons maritimes à même de fluidifier le transport des marchandises et booster les échanges commerciaux.
 Se félicitant du niveau de  coopération entre Rabat et Abidjan, M. Gaoussou Touré, a indiqué, de son côté, que la Côte d'Ivoire, qui s'est engagée dans une dynamique pour développer son secteur des transports, veut s'inspirer de l'expérience marocaine en la matière.
 Il a indiqué à cet égard qu'en matière de transport aérien, les responsables ivoiriens souhaitent s'imprégner de l'expérience de la Royale Air Maroc (RAM), consacrée meilleure compagnie aérienne africaine en 2014, pour propulser la toute jeune ''Air Côte d'Ivoire''.
 En matière de transport ferroviaire, le ministre ivoirien a souligné que son pays, qui ambitionne de devenir le "hub ferroviaire" de l'Afrique de l'Ouest avec un ambitieux projet d'une ligne reliant le port de San Pedro (ouest de la Côte d'Ivoire) à la capitale malienne Bamako, veut également s'inspirer de l'expérience marocaine dans ce domaine.
 Et d'ajouter que le champ de cette coopération touche également les domaines de la délivrance des documents, la sécurité routière et ainsi que la gestion des gares routières.
 De hauts responsables marocains et ivoiriens ont pris part à cette rencontre dont notamment le président directeur général de la RAM, Driss Benhima, le directeur général de l'Office national des chemins de fer (ONCF), Mohamed Rabii Lakhlii, l'ambassadeur de la République de Côte d'Ivoire à Rabat, Idrissa Traoré, et des responsables représentant le port autonome d'Abidjan, le port autonome de San Pedro, l'Autorité (ivoirienne) de l'aviation civile et la Société ivoirienne de gestion du patrimoine ferroviaire.

Jeudi 20 Août 2015

Lu 459 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs