Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rendez-vous à Paris pour plus de 2.000 grandes marques internationales de la mode




Le Maroc a participé de façon remarquée, et pour la quatrième fois, au Salon "Who's Next Accessories" à Paris, un grand rendez-vous présentant plus de 2.000 grandes marques internationales de la mode et où 55.000 visiteurs étaient attendus du 22 au 25 janvier à Paris Parc Expo porte de Vesailles.
Dans une déclaration à la MAP, M. Ahmed Abarkha, chef du département textile et cuir à la direction sectorielle de Maroc-Export, a indiqué que contrairement aux autres expositions de sourcing ou de confection auxquelles participe le Maroc, "Who's Next Accessories" est un salon qui présente des collections et des produits à forte valeur ajoutée nécessitant un effort de création et de design.
Et de relever que les produits marocains de textile et de maroquinerie exposés aux visiteurs allient harmonieusement authenticité et modernité en matière de design et de fabrication.
Le Maroc était présent à cette exposition internationale sur des univers différents aménagés dans trois halls, a fait savoir M. Abarkha, citant entre autres le prêt-à-porter, la mode féminine et les accessoires aux vêtements.
Organisé par Maroc-Export en collaboration avec la Fédération marocaine des industries du cuir (FEDIC), le Maroc participait à ce Salon avec des gammes diversifiées telles la chaussure, le sac et la maroquinerie, les bijoux et les ceintures.
Lors de la participation marocaine à l'édition de septembre 2015, les entreprises nationales ont réalisé des commandes de 1.840.000 euros, totalisant 565 contacts, soit une moyenne de 35 contacts par exposant.
Selon Maroc-Export, la différenciation et la montée en gamme, la co-traitance et le produit fini à plus forte valeur ajoutée, l'innovation et la créativité, la réactivité et le service, constituent les défis de développement du secteur du cuir marocain.
En outre, précise-t-on, la valeur ajoutée des industries du textile et du cuir s'est améliorée de 1,2 %, en variation annuelle, une reprise principalement portée par le redressement de la production des unités de l'habillement et du textile, notamment les vêtements, les tapis et les articles à maille et de voyage.

Mercredi 27 Janvier 2016

Lu 574 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs