Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontres internationales de la poésie dans la ville ocre : Hommage à Aimé Césaire




Rencontres internationales de la poésie dans la ville ocre : Hommage à Aimé Césaire
La sixième édition des Rencontres internationales de la poésie s’ouvre vendredi 13 mai courant, au Centre de création artistique Riad Sahara Nour, à Marrakech.
Organisées dans l’optique de promouvoir le dialogue, l’échange entre les cultures à travers les voix des poètes, ces rencontres sont une initiative de Lucile Bernard, fondatrice du Centre de création artistique Riad Sahara Nour, en collaboration avec Jemila Hassoune (librairie Hassoune) et Yassin Adnan, poète, nouvelliste et présentateur de l'émission culturelle  “Macharif” sur Al Aoula (SNRT). 
Cette nouvelle édition verra la participation «des poètes issus de différents horizons linguistiques, de géographies culturelles diverses (qui) viendront témoigner, à travers leurs voix, des liens fraternels qui unissent les hommes et le monde », soulignent les organisateurs.
Prendront part, en effet, à ces rencontres les poètes Kiflé Sélassié Beseat (Ethiopie), Myriam Montoya (Colombie), Hassan El Ouazzani (Maroc), Hans Thill (Allemagne), Salah Al Hamdani (Irak) ainsi que Nicole de Pontcharra Postnikowa et Bruno Doucey (France).
Le coup d’envoi des festivités sera donné vendredi 13 mai, à 19h, à la Fondation Dar Bellarj pour la culture au Maroc. Avec au programme la remise des prix de la jeune poésie marocaine qui vise à encourager la jeune création marocaine, à travers un concours ouvert aux jeunes auteurs de 16 à 22 ans. Et bénéficie de la collaboration de l’Académie régionale d’éducation et de formation de  Marrakech-Tensift-Al Haouz et la Faculté des lettres et des sciences humaines à Marrakech.
Le lendemain, samedi 14 mai, il sera organisé à partir de 18h30 une «Soirée internationale de la poésie » au cours de laquelle les auteurs invités vont lire leurs textes dans l’ambiance unique du Riad Sahara Nour. Une « place sera donnée à la lecture des textes mais aussi à l’interprétation des poèmes à travers la musique », précise-t-on. Cette soirée sera bercée par les chants de l’artiste irakien Ahmed Mukhtar.
Des séances de lectures que le public pourra retrouver tout au long de la semaine dans les lycées avec un même objectif de promouvoir le dialogue, l’ouverture et de sensibiliser à la poésie de la jeune génération marocaine.
Les organisateurs prévoient, vendredi 20 mai, à la même heure, une rencontre entre l’écrivain et poétesse Nicole de Pontcharra et le poète éthiopien Kifle Selassié Beseat autour du thème «Sur les traces d’Arthur Rimbaud ». L’occasion d’en savoir plus sur l'aventure éthiopienne de Rimbaud et des répercussions de l'œuvre sur la propre vie d'intellectuel et de poète de Kifle Selassié Beseat. Mais aussi sur l'incidence fondamentale de cet auteur magnifique et inclassable sur la vie professionnelle, Nicole de Pontcharra.
Deux rendez-vous vont dominer la soirée du samedi 21 au Riad Denise Masson. Le premier portera sur le thème «Hommage à Aimé Césaire». L’écrivain Kifflé Sélassié présentera, à partir de 19h, l’œuvre et l’auteur Aimé Césaire, à l’issue de la remise du prix de la Nouvelle Noire prévu à 17h30. Organisée dans le cadre de la semaine « A vous de lire », en collaboration avec l’IFM de Marrakech, cette rencontre sera bercée par les chants d’Abderrahim Addrazi.
Juste après, à 19h30, les participants se retrouveront au Riad Sahara Nour sous le  signe «Hommage à Aimé Césaire. Lecture de poèmes». A cette occasion, « des poètes vont prêter leurs voix pour dire, témoigner du message que nous a laissé Aimé Césaire par une lecture de ses poèmes qui n’en finissent pas de résonner de chemin en chemin, de rive en rive, jusqu’au bout de cette quête pour un humanisme toujours plus grand inscrit dans une dimension d’universalité », précisent les organisateurs. Qui tiennent à travers toutes ces rencontres à saluer « cet homme debout, solidaire et engagé qui n’eut de cesse « de prêter sa bouche » à ceux qui ne pouvaient se faire entendre pour rendre compte avec cette faim vivante, la faim vivante des mots et de la liberté ». Cette seconde partie de la soirée sera également animée par le musicien Abderrahim Addrazi.
Le clou de ces rencontres sera sans doute l’hommage qu’elles rendront tout au long de la journée de samedi 21 au poète et homme politique engagé, Aimé Césaire.
Dans ce cadre, Kiflé Sélassié Beseat animera une conférence sur le poète martiniquais sur le thème «De Rimbaud à Aimé Césaire », en collaboration avec la Faculté des lettres et des sciences humaines de Marrakech. Qui accueillera cette rencontre à partir de 10h.
Soulignons que ces rencontres, qui se tiennent jusqu’au 21 mai courant, sont organisées en collaboration avec la Fondation Dar Bellarj, l’Institut français de Marrakech, la Faculté des lettres et des sciences humaines et l'AREF Marrakech-Tensift-El Haouz. 

ALAIN BOUITHY
Mercredi 11 Mai 2011

Lu 378 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs