Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontres à Agadir avec l’enfant de la rue




Rencontres à Agadir avec l’enfant de la rue
Il arrive bien souvent que sur un coup de tête, une dispute, ou autres, l’enfant quitte le domicile familial ou en est tout simplement chassé. Désemparé, il ne sait où aller et se retrouve dans la rue exposé à tous les dangers.
Née d’une prise de conscience de cette situation difficile que ces enfants traversent et du calvaire qu’ils endurent en vivant en permanence dans la rue livrés à eux-mêmes, l’Association Tounarouz présidée par une femme médecin, le Dr Ilham Oulhous, apporte aide et soutien à ces enfants pour leur permettre de surmonter leurs difficultés, retrouver leur place normale au sein de leurs foyers, rejoindre les bancs de l’école ou d’un centre d’apprentissage ou trouver un travail.
Pour sensibiliser le public quant à l’acuité de ce problème social, l’Association Tounarouz organise chaque année des rencontres sociales dédiées aux enfants de la rue. Cette année, ces rencontres visant à faire changer l’image que l’on se fait trop souvent de ces enfants-là ont été organisées en partenariat avec l’Institut français d’Agadir.
Etalées sur deux semaines (du 29 juin au 15 juillet 2009), elles ont été marquées par plusieurs activités dont une exposition très originale réalisée par les enfants avec les artistes du collectif l’Artmada et qui a connu un vif succès auprès du public très nombreux venu l’admirer dans le hall de l’Institut. Celle-ci comprenait une fresque murale réalisée avec les artistes du collectif l’Artmada, un travail calligraphique sur vêtements usés, une expérience racontée à travers des ustensiles de cuisine, divers objets du quotidien recyclés, un collage de photographies intitulé’’. Tu es mon autre’’. Lors du vernissage de cette exposition, deux contes en amazigh et en arabe dialectal tirés du vécu des enfants de la rue ont été lus par Ilham Oulhous.
Pour immortaliser cet événement, l’artiste-peintre Mohammed Sanoussi a réalisé dans les jardins de l’Institut une sculpture contemporaine inspirée de messages écrits par les enfants.
Il est à souligner que la journée du 30 juin a été le temps fort de ces rencontres sociales Tounarouz/IFA. En effet, elle a vu l’organisation d’une importante table ronde sur l’image des enfants de la rue dans les médias avec la participation de journalistes et acteurs de la société civile et la présentation d’une pièce de théâtre intitulée :’’L’autre moitié’’ interprétée par les étudiants de l’atelier Trait d’union de la Faculté des Lettres et les enfants et mise en scène par Zohra Makach, professeur de théâtre à la FLSH d’Agadir d’après un texte écrit par Ilham Oulhous.

M’bark CHBANI
Vendredi 17 Juillet 2009

Lu 374 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs