Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre organisée par le Club de la presse de Marrakech-Tensift-Al Haouz sur le tourisme : Des voyagistes mis à l'index




La crise économique internationale que traverse le monde a impacté, de manière générale, le secteur du tourisme à Marrakech, ce qui suppose d'accentuer les efforts de l'ensemble des acteurs en vue de trouver des solutions « efficientes » et « immédiates », à même de sortir ce secteur de son marasme, estime Madih Taoufik, voyagiste et membre de l'Association des agences de voyages à Marrakech lors d'une rencontre de communication et d'information tenue récemment avec les membres du Club de la presse de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz.
Pour cet opérateur, ces solutions permettront également de limiter les effets néfastes de la crise et une véritable promotion de cette activité, sachant que Marrakech, de par sa position géographique, historique et civilisationnelle, dispose d'une place singulière de nature à lui permettre de jouer un rôle pionnier en matière de tourisme.
 « Nous sommes très confiants quant à l'avenir du secteur touristique car le produit Marrakech est considéré comme étant des meilleurs à l'échelle planétaire et ce, grâce à la qualité des services mais également à l'excellence de l'infrastructure d'accueil, dont dispose la ville ocre », a dit M. Madih. Pour lui, il serait également souhaitable d'unifier les efforts de l'ensemble des acteurs concernés, et de tracer une stratégie impulsive à même de permettre de conquérir de nouveaux marchés émetteurs de touristes tels que : le Brésil, la Chine, et les pays de l'Europe de l'Est.
Mettant l'accent sur le développement du tourisme, M. Madih n'a pas hésité à évoquer les changements structurels à mener au sein du secteur touristique et ce, de manière rationnelle et très professionnelle, pour parvenir à drainer davantage de touristes, appelant l'ensemble des intervenants (professionnels, ministère de tutelle, et élus) à s'inscrire pleinement à ce chantier ambitieux.
M. Madih a pointé du doigt quelques dépassements et agissements condamnables pratiqués par certains voyagistes, notamment étrangers qui travaillent, sans aucune autorisation d'exploitation, ce qui ne manque pas d'engendrer nombre de problèmes majeurs.
 « Il est nécessaire également d'engager une réflexion sérieuse sur la manière de commercialiser le produit Marrakech, et de s'ouvrir sur d'autres marchés prometteurs comme la Russie, chose qui ne sera possible que par l'adoption d'une nouvelle vision plus « agressive » en prenant part aux grands Salons mondiaux du tourisme,  multipliant les rencontres avec les professionnels, et en augmentant la part de Marrakech du marché touristique », explique M. Madih.
Il serait souhaitable aussi de promouvoir d'autres créneaux, tels que le tourisme golfique, celui écologique, et de s'intéresser à l'organisation de semaines culturelles, de compétitions sportives ainsi que de festivals, d'autant plus qu'un intérêt particulier doit être accordé aux campagnes de promotion du produit touristique national et local, sachant que la capitale Almoravide est la première destination touristique du Royaume, poursuit ce professionnel. Et de conclure que cette destination a besoin plus que jamais de cadres compétents et qualifiés dans le domaine touristique, étant donné que le contexte actuel suppose de trouver de nouveaux modes de formation dans les différentes disciplines en rapport avec le tourisme, et de créer des écoles et des instituts spécialisés pour la formation d'un grand nombre de jeunes aptes à contribuer au développement touristique escompté.

Abderrahim Achir
Vendredi 10 Septembre 2010

Lu 340 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs