Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre internationale : La poésie fêtée en grande pompe à Marrakech




La ville de Marrakech a accueilli les 14 et 15 mai courant, la cinquième édition de la Rencontre internationale de poésie, une manifestation culturelle initiée sous le signe de “La poésie, un pont universel entre les cultures “.
Initiée en partenariat notamment avec l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF), l’Institut culturel allemand “Goethe-Institut”, l’Institut Cervantès de Marrakech et le Club du livre et de la lecture, cette manifestation s’assigne pour mission de promouvoir ce genre littéraire et le vulgariser auprès du grand public, tout en contribuant à l’animation de la cité ocre en tant que destination du tourisme culturel.
Cette manifestation de deux jours a permis à des auteurs de différents horizons linguistiques et géographiques et d’obédience culturelle diversifiée, de construire un pont arc-en-ciel et de tisser, à travers leurs voix, les liens fraternels qui unissent les hommes et le monde, ont fait savoir les organisateurs. Et de poursuivre que c’est dans cette optique que s’est placée cette nouvelle édition, celle du dialogue et d’échange entre les cultures à travers les voix poétiques, avec un accent sur des témoignages et des prises de parole, le support écrit mais aussi des vidéos sur le vécu de certains poètes en exil ou incarcérés.  
Un concours a été organisé pour offrir l’occasion à des jeunes (16 à 20 ans), parmi les étudiants des établissements scolaires de la cité ocre et des environs, de révéler leur talent, en les encourageant à écrire dans les trois langues à savoir l’Arabe, l’Amazigh et le Français.
C’est ainsi que le Prix de la poésie en Amazigh est revenu à Jamal Ennaciri,
celui de la poésie en Arabe à Boustane Chaimae et celui de la poésie en Français à Jad.
Les organisateurs ont également prévu un Prix d’encouragement, qui a été remporté dans la catégorie “recueils” par les jeunes poétesses Gharib Dikra (16 ans) et Ouyamine Jihane (20 ans).
Les lauréats et lauréates de ce concours ont été conviés, à cette occasion, à lire leurs poèmes lors d’une soirée artistique organisée samedi soir, en présence d’une palette de poètes très en vue sur la scène internationale.
Cette soirée a été également l’occasion pour l’assistance d’apprécier une musique originale interprétée par la chanteuse libanaise Roula Safar et de suivre des lectures de poésie interprétées par les poètes Mahmoud Abdelghani, Mohamed Bennis, Jacques Ancet, Salah Al- Hamdani et Andres Sanchez Robayn.
Au menu de ce rendez-vous culturel figurait aussi la projection d’un film documentaire de 55 minutes, intitulé “Bagdad-Paris : itinéraire d’un poète”, qui a été réalisé par Emmanuelle Lagrange à propos du poète franco-irakien Salah Al-Hamdani.

MAP
Mercredi 19 Mai 2010

Lu 532 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs