Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre entre l’USFP et la FDT à la veille du rassemblement de protestation




Rencontre entre l’USFP et la FDT à la veille du rassemblement de protestation
L’Union socialiste des forces populaires et la Fédération démocratique du travail, œuvrent main dans la main pour s’opposer, au sein d’un front national démocratique et social, à cette tendance conservatrice qui se veut de plus en plus hégémonique. Depuis l’appel lancé par l’USFP pour l’organisation d’une journée de protestation, le samedi 5 octobre 2013 au Complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat, les préparatifs et concertations vont bon train d’autant plus que de nombreuses associations et organisations de la société civile ainsi que différents protagonistes du champ syndical, politique ou autre y sont attendus. Lors d’une réunion tenue jeudi dernier au siège central de l’USFP, Driss Lachgar, Premier secrétaire du parti de la Rose accompagné de Habib El Malki, président de la Commission administrative ainsi que des membres du Bureau politique, a mis l’accent, en s’adressant à la direction de la FDT, sur le choix d’une approche sociale et la constitution d’un front national qui a pour préoccupation essentielle les questions cruciales de la société marocaine. Cette décision a été prise, ajoute le Premier secrétaire, lors du dernier Congrès du parti des forces populaires. « Lorsque l’USFP a opté pour  cette approche, il était conscient que cela ne pouvait se faire sans l’existence d’un front ancré dans la société et préoccupé par les questions vitales de notre société», a-t-il expliqué.
Le Premier secrétaire du parti s’est ensuite employé à expliquer les raisons du choix des différentes alliances qui constitueront une force pour combattre les décisions impopulaires du gouvernement actuel qui vise l’appauvrissement des Marocains en portant atteinte au pouvoir d’achat de la majorité des citoyens. Il s’agit essentiellement de tous ceux que la politique du gouvernement a mécontentés, à savoir la classe moyenne, les salariés,  les ouvriers à travers leurs représentations syndicales. Il a précisé , par ailleurs, que le gouvernement Benkirane refuse tout dialogue et prend des décisions unilatérales qui ont eu de graves répercussions sur l’économie nationale et  des incidences négatives sur le quotidien des citoyens.
« Un front national démocratique composé des centrales syndicales et des partis politiques nationaux s’avère un choix nécessaire imposé par l’exigence de rétablir un équilibre au sein de la société ainsi que par le conflit entre un courant traditionnel et conservateur et un autre moderniste et démocratique», a souligné le Premier secrétaire du parti de la Rose. Il a par la suite lancé un appel à tous les partis de gauche à rejoindre cette noble initiative pour aller de l’avant, en commençant  par se départir du passé. Driss Lachgar a rappelé également que la FDT est un allié stratégique du parti. Il n’a pas manqué d’indiquer que l’USFP met tous ses moyens à la disposition de la Fédération démocratique du travail pour lui permettre de réaliser ses objectifs dans son combat lors de la rentrée politique.
De son côté, Abderrahmane Azouzi, patron de la FDT, a insisté sur l’adhésion inconditionnelle de la FDT à ce front national pour affronter la politique impopulaire du gouvernement Benkirane qui rejette tout dialogue et s’entête à prendre des décisions unilatérales.
«Ce gouvernement a marginalisé le dialogue social instauré avec le gouvernement précédent et qui consistait à réunir les différents protagonistes deux fois par an afin de garantir une paix sociale durable», a constaté Azouzi. Il a épinglé le gouvernement au sujet de son refus d’appliquer les accords passés avec le gouvernement précédent. Lors de cette réunion, toutes les interventions ont insisté sur l’irresponsabilité du gouvernement et sur la nécessité de constituer un front démocratique national uni pour affronter les politiques impopulaires de l’actuel Exécutif.

Kamal Mountassir
Samedi 21 Septembre 2013

Lu 1065 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs