Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre entre Abdelouahed Radi et Ban Ki-moon

L’UIP a organisé deux réunions parlementaires au siège des Nations unies




Rencontre entre Abdelouahed Radi et Ban Ki-moon
Abdelouahed Radi, Président de l'Union internationale parlementaire (UIP), a tenu durant son séjour à New York une réunion de travail avec le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, consacrée à l'examen de la coopération entre l'ONU et l'UIP, à l'association des parlementaires au débat mondial sur les Objectifs du développement durable (ODD) pour l'après 2015, aux préparatifs de la 4 ème Conférence mondiale des présidents des Parlements qui se tiendra au siège de l'ONU en 2015 avec la participation du représentant de Ban Ki-moon au comité préparatoire et au débat, en séance plénière de l'Assemblée générale sur l'interaction entre l'ONU, les Parlements et l'UIP qui se tiendra au printemps 2014.  Le président de l'UIP et le Secrétaire général de l’ONU ont échangé leurs points de vue sur des questions d'actualité mondiale comme le Moyen-Orient et la situation dans les pays du Printemps arabe ainsi que de la situation en Syrie et aux Iles Maldives.
Enfin, M. Radi a adressé une invitation au Secrétaire général de l'ONU pour participer à la célébration du 125ème anniversaire de l'UIP.
La première réunion a a concerné les femmes présidentes de Parlements.  C'est le rassemblement annuel mondial le plus éminent de femmes parlementaires pour réfléchir à des stratégies d'intégration des droits fondamentaux des femmes sur tous les Objectifs de développent durable (ODD).
Il faut relever que les femmes représentent plus de la moitié de la population mondiale mais qu’elles sont pourtant le groupe le plus défavorisé dans toutes les sphères de l'existence.  Dans la sphère politique, elles ne représentent que 21,4 % des parlementaires à travers le monde et 14,7% seulement des présidents de Parlements.
Les conclusions de cette réunion ont alimenté  le débat de la deuxième réunion intitulée "l'Audition parlementaire aux Nations unies”.  Durant cette deuxième réunion, les parlementaires ont mis l'accent sur le rôle essentiel que devra jouer le législateur pour assurer les réussites du nouveau programme mondial de développement.  
Le rôle des parlements dans la mise en œuvre des OMD a aussi figuré en bonne place dans l'ordre du jour.  L'Audition parlementaire organisée conjointement par l'UIP et l'ONU a ainsi réuni plus de 200 parlementaires de 60 pays dont plusieurs présidents de Parlements. L'Audition parlementaire exprimera directement les vues des parlementaires auprès du processus intergouvernemental chargé d'arrêter le nouveau programme de développement.  Elle porte sur la nécessité de se doter de nouveaux Objectifs de développement durable (ODD) qui soit fondé sur un modèle économique, lui-même axé sur le bien-être humain, véritable but du développement durable.
Ces réunions se sont tenues sous la présidence d’Abdelouahed Radi avec la participation de John Ashe, président de l'Assemblée générale des Nations unies et de Nestor Osorio, président du Conseil économique et social de l’ONU.

Libé
Mardi 26 Novembre 2013

Lu 585 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs