Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre-débat à Marrakech : L’efficacité énergétique en milieu professionnel




Un aréopage d’experts, de chercheurs et de techniciens spécialisés en énergie, ainsi que des chefs d’entreprise se sont rencontrés récemment au siège du Centre de développement des énergies renouvelables (CDER) à Marrakech. L’objectif étant de débattre, dans le cadre d’une journée scientifique, d’une question  importante, à savoir  l’efficacité énergétique en milieu professionnel.
Cette rencontre, la cinquième du genre, après celles organisées à Rabat, Mohammedia, Casablanca et Settat, est de nature à permettre de mieux connaître les technologies existantes proposées, d’apprécier les impacts positifs d’économies de l’énergie et de protection de l’environnement et d’estimer les coûts d’acquisition des équipements, les temps de retour sur investissement.
Dans son allocution, Amal Hadouch, directrice générale du CDER, a fait savoir que dans le domaine énergétique, le Maroc se trouve, plus que jamais, appelé à relever une série de défis liés, entre autres, à l’impératif de garantir l’approvisionnement en produits énergétiques, à la généralisation de l’accès aux énergies au meilleur coût, à la maîtrise de leur consommation et surtout, à leur impact sur l’environnement.
Elle a aussi mis l’accent sur les grands axes du programme national de développement des énergies et de l’efficacité énergétique qui, a-t-elle dit, se fixe pour objectif d’une part, la réduction du taux de la consommation des énergies au Maroc de 15% à l’horizon 2020 et d’autre part, le renforcement de la compétitivité et la satisfaction des besoins nationaux pour un meilleur développement économique. Et de poursuivre que cette rencontre est très importante, car elle s’inscrit dans le cadre des efforts visant la promotion des énergies renouvelables et surtout la maîtrise de la demande de la consommation énergétique, électrique et thermique.  
La directrice du CDER s’est prononcée, dans ce sens, en faveur de l’accentuation des efforts des autorités publiques et des différents acteurs concernés pour atteindre les objectifs tracés par le Royaume dans ce domaine.

Mohamed RAMI
Mercredi 18 Février 2009

Lu 229 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs