Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre culturelle mensuelle du Centre marocain de PEN International : Lancement des jeudis du PEN




Rencontre culturelle mensuelle du Centre marocain de PEN International :  Lancement des jeudis du PEN
Le Centre marocain de PEN International lance «Les jeudis du PEN», une rencontre culturelle mensuelle autour d’un ouvrage en la présence de son auteur.
La première rencontre qui sera consacrée au dernier roman de Abdallah Bensmaïn, «Le retour du muezzin» (Editions Publisud), se tiendra le jeudi 8 décembre 2011 à 18h au siège du Centre (Avenue  Oqbah, Immeuble n° 33, Appartement n°3, Agdal, Rabat).
Le PEN International est la plus grande association d’écrivains dans le monde. Fondé en 1921 pour défendre la liberté d’expression et de pensée, les droits linguistiques, les principes de paix et de dialogue entre les cultures, le PEN International existe aujourd’hui dans plus de cent pays, dont le Maroc.
Créé en 2004, à l’initiative de feu Abdelkébir Khatibi qui en fut le premier président, le Centre marocain de PEN International œuvre aujourd’hui pour la liberté d’expression et de création, à travers ses actions et ses publications.
Membre du Centre marocain de PEN International, Abdallah Bensmaïn a exercé depuis plus de trente ans dans la presse écrite marocaine.
Il est notamment connu pour ses nombreuses contributions sur la littérature maghrébine et africaine. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont : «Versets pour un voyageur», «Symbole et idéologie», «Crise du sujet, crise de l’identité : Une lecture psychanalytique de Rachid Boudjedra».
A propos de l’ouvrage, on notera que «ce n’est point un roman, ni policier ni d’espionnage, encore moins un reportage social sur un pays ou un autre. Il n’y a que des masques : le Muezzin, le Président et d’autres figures allégoriques... C’est, sans doute, un jeu d’ombres maghrébines, c’est-à-dire un genre littéraire qui travaille avec plaisir sur les secrets d’identité et de leur parole à inventer», comme l’avait souligné Abdelkébir Khatibi.

Libé
Mercredi 7 Décembre 2011

Lu 885 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs