Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre à Moscou entre John Kerry et Vladimir Poutine

Le dossier syrien, l’Iran, la Corée du Nord, le terrorisme et les droits de l'Homme en Russie en point de mire




Rencontre à Moscou entre John Kerry et Vladimir Poutine
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry est arrivé à Moscou mardi où il devait rencontrer le président russe Vladimir Poutine pour tenter d'effectuer des avancées sur le dossier syrien et d'améliorer les relations entre les deux ennemis de la guerre froide. Après avoir atterri à l'aéroport de Moscou-Vnoukovo, M. Kerry devait se recueillir dans l'après-midi devant la tombe du soldat inconnu au pied du Kremlin, avant de s'entretenir avec Vladimir Poutine. L'ancien candidat à la présidentielle américaine de 2004 effectue sa première visite en Russie en tant que chef de la diplomatie, un de ses déplacements les plus délicats après la forte dégradation des liens bilatéraux depuis un an. Cette visite coïncide avec l'anniversaire du retour au Kremlin de Vladimir Poutine le 7 mai 2012 pour un troisième mandat de président, marqué la veille par une grande manifestation de l'opposition russe à Moscou. La Syrie serait probablement au centre des entretiens entre MM. Kerry et Poutine qui devaient évoquer aussi la Corée du Nord, l'Afghanistan et d'autres dossiers bilatéraux et internationaux, selon le département d'Etat américain. La Syrie est l'une des pommes de discorde entre les deux pays, la Russie étant l'un des derniers soutiens du régime de Damas auquel elle livre des armes, alors que les Etats-Unis réfléchissent à une solution pour armer les rebelles syriens. Moscou s'est déclarée d’ailleurs "très préoccupée" par les raids israéliens menés près de Damas en fin de semaine dernière.  Par ailleurs, l'opposition et les ONG russes ne cessent de dénoncer des atteintes accrues aux libertés depuis le retour au Kremlin de Vladimir Poutine pour un troisième mandat de président après ceux de 2000-2008 et un intermède de quatre ans en tant que Premier ministre.

Reuters
Mercredi 8 Mai 2013

Lu 385 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs