Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Renault-Tanger franchit le cap des 100.000 voitures

Le Royaume est en passe de devenir le 31ème producteur automobile mondial en 2014




Renault-Tanger franchit le  cap des 100.000 voitures
L’usine Renault de Tanger a produit plus de 100.000 véhicules en 2013, dont plus de 90% pour l’export, soit un doublement de sa capacité sur un an, a annoncé mardi le groupe français. «En 2013, 100.940 véhicules sont sortis des chaînes», soit une moyenne «de 485 véhicules par  Jour», est-il indiqué dans un communiqué du groupe.  Selon le texte, les modèles produits sont, par ordre d’importance, des Lodgy, des Dokker et des Sandero, de la marque Dacia. A l’export, parmi une soixantaine de pays, le principal marché destinataire est la France, «avec près de 20.000 véhicules débarqués l’an dernier», suivie de la   Turquie et de l’Allemagne. «A partir d’avril, le site exportera également vers le Panama en Amérique centrale», ajoute le groupe français.
L’inauguration, début 2012, de l’usine géante de Meloussa-Tanger, avait suscité une vive polémique en France, en pleine campagne présidentielle, la délocalisation étant pointée du doigt.
La phase 2 du projet a été lancée en octobre dernier et doit permettre au site de devenir le plus important d’Afrique, avec une production de 340.000 véhicules par an. D’un investissement d’un milliard d’euros, l’usine emploie à ce jour 5.500 personnes.
A Tanger, Renault bénéficie de la proximité avec l’Europe, du port de Tanger-Med, mais aussi de faibles coûts salariaux et des avantages d’une zone franche. Un institut a également été ouvert
 pour les besoins en formation des salariés. Fin décembre, le groupe a par ailleurs annoncé avoir renforcé en 2013 sa position de leader sur  le marché marocain avec une part de près de 40%, dont plus de 25% pour Dacia. Le Maroc cherche à présent à attirer un second grand constructeur dans la région de Tanger. Par ailleurs, d’après les dernières prévisions de PwC Autofacts, Institut d’analyse du marché automobile de Price waterhouse Coopers, l’assemblage de véhicules légers devrait atteindre au niveau mondial 87,4 millions d’unités en 2014, soit un gain de 5,8% par rapport à 2013. 
Sur les 35 plus importants pays assembleurs de cette année, le Maroc figurerait au 31ème rang avec 230.199 véhicules produits. 
En 2018, le Royaume en assemblerait 15.133 véhicules supplémentaires, soit une croissance annuelle moyenne de 1,6%, poursuit le même document, et se situerait de ce fait au 26ème rang mondial des pays contributeurs à la croissance globale anticipée de 2013 à 2018, devant des pays comme la Roumanie (46ème) et même le Japon (52ème).
 

Vendredi 14 Février 2014

Lu 403 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs