Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Renault-Nissan et l’IFMIA forment aux métiers de l'automobile

Signature d'un mémorandum de partenariat pour la création d'une filière «Bac Pro»




Renault-Nissan et l’IFMIA forment aux métiers de l'automobile
Un mémorandum de partenariat a été signé, mercredi à l'usine Renault-Nissan de Tanger, en vue de la mise en place, à partir de la prochaine rentrée scolaire, d'une filière professionnelle du baccalauréat «Bac Pro» au sein de l'Institut de formation aux métiers de l'industrie automobile (IFMIA) de Tanger Méditerranée.
Ce mémorandum, signé par le ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, le ministre délégué auprès du ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, Abdelâdim El Guerrouj, le directeur général du groupe Renault Maroc, Jacques Prost et le directeur général de l'usine Renault-Nissan de Tanger, Paul Carvalho, précise les principes essentiels de collaboration entre les parties prenantes en vue du développement de la formation professionnelle dans le domaine de l'automobile.
Intervenant lors de la cérémonie de signature, M. Belmokhtar a mis l'accent sur l'expérience réussie du partenariat public-privé en matière de formation aux métiers de l'automobile, notamment le partenariat avec le groupe Renault qui a permis la formation de compétences marocaines assurant le succès de l'usine de Tanger.
Le nouveau Bac Pro spécialisé dans le domaine de l'automobile permettra de renforcer davantage le système de formation dans ce secteur et servira de modèle pour des filières similaires dédiées à d'autres secteurs, a-t-il ajouté, relevant que cette initiative contribue à la valorisation de la formation professionnelle en tant que levier essentiel du développement.
De son côté, M. El Guerrouj a indiqué que la qualité de la production chez l'usine Renault-Nissan de Tanger et les standards internationaux auxquels elle répond démontrent la capacité des compétences marocaines et le potentiel de ses jeunes à relever les défis du développement économique et industriel.
La nouvelle filière du baccalauréat professionnel a pour but de développer en amont le partenariat public-privé en vue de créer un campus métiers autour de l'automobile et favoriser une meilleure intégration de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et du monde de l'entreprise, a-t-il poursuivi. La cérémonie de signature du mémorandum a été marquée par la remise des certificats de fin de formation à plusieurs lauréats de l'IFMIA Tanger Méditerranée.  

Vendredi 20 Juin 2014

Lu 381 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs