Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Renard débarque avec Boufal dans ses bagages




L’officialisation de la désignation de Hervé Renard, nouveau sélectionneur du Onze national A et de l’équipe des locaux est attendue pour ce début de semaine, au plus tard mardi. Des sources bien proches des parties concernées affirment que les tractations menées depuis un bon bout de temps ont débouché sur un terrain d’entente bien avant le limogeage de l’infortuné Badou Zaki.
L’ex-sélectionneur de la Zambie et de la Côte d’Ivoire, avec lesquelles il s’était fait une réputation de gagnant sur la scène continentale, devra donc prendre ses fonctions dans les prochains jours et se mettre illico presto au travail. Pour ce faire, la rupture avec l’ère Zaki se fera en douceur, puisque Hervé Renard comptera sur Mustapha Hadji, un adjoint qui connaît mieux que quiconque tout ce qui se passe dans la demeure, d’autant plus qu’il est proche des joueurs, particulièrement ceux d’Europe. Et c’est sur ces derniers que reposera de nouveau l’ossature de l’équipe nationale engagée dans les éliminatoires de la CAN dont les phases finales sont prévues en 2017 au Gabon.
Avec l’avènement d’Hervé Renard, nombreux sont ceux qui s’interrogent si celui-ci se contentera des habitués de l’EN ou ouvrira le champ à d’autres crampons susceptibles d’apporter un plus à l’équipe. Sans omettre d’autres éléments qui tergiversaient autrefois quant au choix des couleurs à porter, et le cas le plus éloquent dans ce sens reste celui de Soufiane Boufal, un joueur qu’Hervé Renard connaît parfaitement du fait qu’il l’avait coaché au club de Ligue 1 de Lille.
En tout cas, Hervé Renard qui serait assisté par son fidèle compagnon, Patrice Baumelle, ne dispose pas de beaucoup de temps pour procéder à un chamboulement dans l’effectif. Il a moins de 40 jours en vue de monter une équipe opérationnelle pour la double confrontation contre le Cap-Vert, prévue les 22 et 26 mars prochain. Là où ça se gâte, c’est qu’il n’aura les joueurs à sa disposition qu’au-delà du 18 mars, c’est-à-dire quatre jours avant le choc à domicile contre la formation capverdienne pour le compte de la 3ème journée des éliminatoires de la CAN gabonaise. Un risque et pas des moindres  pris par les fédéraux qui avaient jugé bon de mettre un terme au contrat de Zaki à cette date, alors que son match de la dernière chance était celui face au Cap-Vert.
Bref, pour ne pas dire que c’est le retour du grand n’importe quoi, l’on assiste à un changement radical dans la stratégie des actuels fédéraux qui, une fois en poste, n’ont pas manqué de tonner qu’ils sont pour les cadres nationaux à tête des équipes nationales. L’idylle a duré un peu moins de deux ans pour que les rapports Bouchehati épinglent les Benabicha, Fakhir et puis Zaki. Comme quoi, jamais deux sans trois.
Pourvu que le passage à témoin se passe sans dégâts et que l’équipe nationale parvienne à battre le Cap Vert en vue d’envisager la suite des éliminatoires de la CAN et du Mondial dans de bonnes dispositions sous la houlette d’Hervé Renard dont la rémunération mensuelle est estimée à 60.000 euros.

Eliminatoires de la CAN des cadets

La Confédération africaine de football a officialisé vendredi le programme des trois tours éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN cadets 2017) dont la phase finale aura lieu à Madagascar.
Pour le premier tour (24, 25, 26 juin - 1, 2, 3 juillet), le Onze marocain a hérité de la Mauritanie et au cas où il se qualifierait au deuxième tour (5, 6, 7 août – 19, 20, 21 août), il affrontera la Guinée.
Quant au troisième tour prévu respectivement entre les 16, 17 et 18 septembre et les 30 septembre, 1er et 2 octobre, le programme se décline comme suit : le vainqueur du match Tunisie-Sénégal contre le vainqueur du match Guinée-Maroc/Mauritanie.
Pour rappel, l’équipe nationale des U17, sous la conduite de Mustapha Madih, a disputé dernièrement deux matches amicaux à Doha contre son homologue qatarie. Les Nationaux avaient remporté les deux rencontres après recours à l’épreuve des tirs au but.   

 

Mohamed Bouarab
Lundi 15 Février 2016

Lu 1523 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs