Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Remise des trophées de la 1ère formation en cours d'emploi du secteur agroalimentaire




Remise des trophées de la 1ère formation en cours d'emploi du secteur agroalimentaire
Trois entreprises du secteur agroalimentaire se sont vu décerner, récemment à Casablanca, les trophées de la première formation en cours d'emploi.
Ainsi, le premier trophée est revenu à la société confiture Aïcha de Meknès, alors que la société fromagerie Bel Tanger a remporté le deuxième trophée. Quant au troisième, il a été décerné à la Fromagerie Doukkala.
Les trois entreprises ont également reçu des certificats de Valorisation du capital humain (CEVACHU), qu'elles pourront utiliser à la fois comme un argument commercial vis-à-vis des clients et un témoignage de valeur rassurant vis-à-vis notamment de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et de l'établissement Autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE) et des organismes de crédit.
Ces trophées ont été remis aux entreprises opérant dans le secteur de l'agroalimentaire et qui ont fait de la formation des ressources humaines un levier stratégique important pour développer leurs activités et renforcer leur compétitivité, a déclaré à la MAP Ahmed Bakali, directeur de l'Association GIAC AGRO, initiatrice de cet événement.
Selon lui, cette manifestation, la première du genre au niveau national, ambitionne de promouvoir la formation et de développer les compétences des agents exerçant dans les entreprises agroalimentaires tout en veillant sur l'amélioration de la qualité de la formation.
Et d'ajouter que le GIAC AGRO vise à récompenser les entreprises qui portent un intérêt particulier à la valorisation de leur capital humain à travers une politique de formation efficiente, basée sur l'analyse scientifique des besoins en compétences.
Créé en 2002 par 8 associations professionnelles, le GIAC AGRO se propose d'accompagner les industriels du secteur agroalimentaire dans leurs projets de développement en les aidant à définir leur stratégie de développement, les moyens opérationnels et les besoins en compétences nécessaires pour sa mise en œuvre.
L'action de GIAC AGRO vise également la promotion de la formation en cours d'emploi auprès des entreprises du secteur.
Aujourd'hui, le GIAC AGRO comprend 16 associations et fédérations du secteur agroalimentaire comme membres de droit et 330 entreprises comme membres adhérents. Les entreprises adhérentes peuvent bénéficier d'une subvention plafonnée à 100.000 DH pour la réalisation d'une étude d'ingénierie de formation ou de diagnostic stratégique.
Cette subvention peut atteindre 70% du coût de l'étude de diagnostic et jusqu'à 80% pour l'étude d'ingénierie de formation. De même, les associations membres peuvent bénéficier d'une subvention plafonnée à 1.000.000 DH pour la réalisation d'une étude d'ingénierie de formation sectorielle ou de diagnostic stratégique de leur secteur ou des branches professionnelles qu'elles représentent. 

Lundi 20 Avril 2015

Lu 304 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs