Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Remise des prix du concours d'architecture des futures gares de la LGV Tanger-Casablanca

Les prix de la meilleure conception des gares de Tanger, Kénitra, et Casa Voyageurs ont été remportés par des Marocains




Remise des prix du concours d'architecture des futures gares de la LGV Tanger-Casablanca
Les prix du concours d'architecture des futures gares de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Tanger-Casablanca ont été remis lundi à Rabat. Une cérémonie présidée par le directeur général de l'Office national des chemins de fer (ONCF), Mohamed Rabie Khlie, a été organisée pour présenter les projections animées des conceptions retenues pour la construction des gares de la LGV, en l'occurrence celles de Tanger, de Kénitra et de Casa-Voyageurs.
Concernant la première gare, celle de Tanger qui sera exclusivement dédiée à la LGV, le 1er prix est allé au Marocain Youssef El Melehi dont la conception «s'imposera comme un symbole de renouveau de la ville et l'une de ses plus prestigieuses architectures contemporaines», selon les organisateurs du concours.
Pour un investissement global de 320 millions de DH, cette nouvelle gare s'étalera sur une superficie de 8.300 m2 et devra enregistrer un afflux de 16,5 millions de voyageurs à l'horizon 2025.  Le prix de la meilleure conception de la gare de Kénitra a été remporté conjointement par le Marocain Omar Kobbite et l'Italien Silvio Dascia.
D'un coût total de 340 millions de DH et d'une superficie de 7.900 m2, la nouvelle gare de Kénitra sera implantée au cœur de la ville sur le même site que l’actuelle. Elle sera destinée à tous les clients du rail et enregistrera un trafic de 18,5 millions de voyageurs à l'horizon 2025.
Pour la gare de Casa-Voyageurs, le prix a été décerné au Marocain Yassir Khalil et à la société italienne ABDR-F&M-ITALFER.
La nouvelle gare Casa-Voyageurs, qui nécessitera une enveloppe budgétaire globale de 380 millions de DH, représentera un nœud d'échanges efficace répondant aux exigences d'une gare ferroviaire multiservices. Elle s'étalera sur une superficie de 8.300 m2 et accueillera quelque 22 millions de voyageurs à l'horizon 2025.
Par ailleurs, un prix a été également décerné au meilleur projet de modernisation de la gare de Meknès, qui s'inscrit dans le cadre de la poursuite du programme de mise à niveau des gares ferroviaires.
L'avènement des gares LGV s'accélère, selon l'ONCF, puisqu'une enveloppe de 1,6 MMDH est réservée à cette catégorie de gares nouvelle génération, dont près d'un milliard pour la première phase.

Libé
Jeudi 23 Mai 2013

Lu 131 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs