Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Région de Tanger-Tétouan : 8,2 milliards de DH pour optimiser la production agricole





Un investissement de 8,2 milliards de DH sera engagé pour optimiser l'organisation et la production agricole dans la région de Tanger-Tétouan.
Cet investissement colossal, qui bénéficiera aux différentes filières de la production agricole de la région, a été annoncé, mercredi à Tanger, lors de la présentation du plan agricole régional initié dans le cadre du «Plan Maroc Vert», doté d'un investissement global de 170 milliards de DH destiné à l'ensemble du secteur agricole au niveau du Royaume.
Le plan régional pour Tanger-Tétouan a été élaboré par une équipe multidisciplinaire composée de 30 ingénieurs et vétérinaires relevant des différentes structures régionales du ministère de l'Agriculture.
L'équipe mobilisée depuis juillet dernier a adopté une approche globale et intégrée en valorisant l'ensemble des documents, des rapports et des données existants au niveau de l'Office de mise en valeur agricole du Loukkos (ORMVAL), des directions provinciales de l'agriculture de la région, du Centre régional de la recherche agronomique de Tanger et de l'Agence du bassin hydraulique du Loukkos.
Intervenant à l'ouverture de cette rencontre, le président du conseil de la région de Tanger-Tétouan, a tenu à souligner l'importance du secteur agricole dans la région nord et le potentiel de son développement.
En plus d'une excellente pluviométrie dont la moyenne se situe entre 600 et 1.800 mm/an, le secteur agricole dans la région, même s'il ne représente que 5 % des superficies agricoles au niveau national, offre une part importante de la production de plusieurs filières.
Le secteur agricole dans la région de Tanger compte pour 40 % de la production des oléagineux,  26 % de la fraise, 13 % des produits laitiers et 12 % des légumes, a-t-il relevé. La valeur de la production agricole annuelle de la région s'élève à près de 6 milliards de DH et génère 23 millions de jours de travail, a-t-il ajouté.
Et d'affirmer que le plan agricole régional permettra d'améliorer davantage les performances du secteur et pallier plusieurs faiblesses liées notamment au morcellement des exploitations, l'insuffisance des équipements agricoles modernes et des infrastructures, en plus d'un manque d'organisation pour la plupart des filières de la production.


MAP
Vendredi 16 Janvier 2009

Lu 370 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs