Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Région de Laâyoune-Sakia Lhamra : Plus de 2,9 MMDH investis dans le secteur de l'habitat depuis 1976




Plus de 2,9 milliards de dirhams ont été investis dans le secteur de l'habitat au niveau de la région de Laâyoune-Sakia Lhamra, depuis la récupération des provinces du Sud du Royaume en 1976, et ont concerné notamment la réalisation de 44.339 unités de logement, selon des chiffres de l'Inspection régionale de l'habitat et de la politique de la ville.
Ces investissements ont porté notamment sur la réalisation de projets urbains, l'aménagement de lotissements résidentiels et l'élaboration de programmes d'habitat à Laâyoune, Smara, Tarfaya et Boujdour, d'après la même source.
Parmi les projets réalisés dans ce cadre, la construction de 2.612 logements et l'équipement de 2.305 lots de terrain pour une enveloppe globale de près de 240 millions de dirhams dans le cadre du programme d'urgence (1979-1991) visant à pallier le déficit en logement, héritage de la période coloniale, outre la construction de 184 logements et l'équipement de 1.337 lots de terrain pour un coût de 78 MDH dans le cadre du programme 200.000 logements (1996-1999) dédiés aux couches sociales au revenu limité.
Le programme "Al Awda wal Wahda" (1999-2005) visant la lutte contre l'habitat insalubre a vu également la construction de 5.000 logements et l'équipement de 3.754 lots de terrain pour un montant de plus de 674 MDH.
Il a été procédé également à l'aménagement de 4.314 lots (147 MDH) dans le cadre du contrat-programme conclu avec l'Agence de promotion et de développement socio-économique des provinces du Sud (2004/2007).
La même source fait état de l'aménagement de 20.767 lots pour un montant global avoisinant 1,5 MMDH dans le cadre du nouveau programme d'habitat et d'urbanisme (2006-2014), qui a pour objectif l'éradication totale des habitats insalubres et la satisfaction des besoins en logements de l'ensemble des catégories sociales.
Au niveau de la province de Smara, nouvellement intégrée dans la région, les chiffres de la préfecture font ressortir un développement notable du secteur à la faveur des efforts déployés par les autorités locales.
Le programme "Al Awda wal Wahda" a connu la réalisation de 2.165 logements et l'équipement de 1.581 lots de terrain pour un budget de plus de 279 MDH, l'aménagement de 6.800 lots dans le cadre de l'opération de relogement des habitants des camps d'Al Wahda, Rbib et Lakouiz, supervisés par le holding d'aménagement Al Omran-Sud à Laâyoune outre la mobilisation de 3.444 autres lots non-équipées par la préfecture de Smara en faveur des habitants des lotissements de Essalam, Al Massira Al Khadra et le quartier industriel.
Quant au programme de mise à niveau urbaine dans la province de Laâyoune, il a vu la réalisation de projets pour plus de 364 MDH entre 2006 et 2015, portant notamment sur la mise à niveau urbaine de la ville (20 MDH) et la réhabilitation de plusieurs quartiers comme Al Fida, Al Farah, Al Massira, Hay Hassani, Hay Mohammadi et Moulay Rachid.
La même source fait état de la programmation de projets de réhabilitation des quartiers sous-équipés de Laâyoune pour la période 2015-2016, pour un investissement global de 53 MDH.
Par ailleurs, des investissements de 33 MDH ont été alloués à la réalisation des deux tranches de la mise à niveau de la ville de Marsa outre des projets de réhabilitation des quartiers (25 MDH) dédiés notamment à la rénovation des routes et des trottoirs.
A Boujdour, les projets de mise à niveau ont nécessité un investissement de 13 MDH, dont 10 MDH alloués à des projets d'aménagement urbain supervisés par l'Agence de promotion des provinces du Sud et 3 MDH réservés à la réalisation de la première tranche du projet de mise à niveau de la ville.
Au niveau de la province de Tarfaya, 25 MDH ont été alloués aux projets inscrits dans le programme de mise à niveau urbaine.
La province de Smara a bénéficié, elle, de projets de mise à niveau urbaine dans le cadre du plan provincial doté de 640 MDH, lesquels ont porté notamment sur le revêtement des routes, la généralisation de l'éclairage public et le reboisement, outre plusieurs projets socioculturels.

Vendredi 6 Novembre 2015

Lu 1004 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs