Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réforme de la Caisse de compensation


Un nouveau couac du gouvernement



Réforme de la Caisse de compensation
Dans un démenti précipité, qui sera sans doute  qualifié comme un nouveau couac de l’actuel Exécutif,  le ministre chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Mohamed Najib Boulif, vient de récuser les propos que lui a attribués un quotidien de la place dans son édition de vendredi, et ce dans le cadre d’un entretien au sujet de la réforme de la Caisse de compensation. En effet, Boulif a assuré, dans un communiqué adressé à l’agence MAP vendredi, que le gouvernement  n'a nullement l'intention de verser 1.000 dirhams par mois à 8,5 millions de Marocains dans le cadre des aides directes.
Il a également précisé qu’il « s’agit là d’informations erronées » et qu’une fois la décision gouvernementale et politique prise, il deviendra «plan du gouvernement», a-t-il indiqué.
Pour lui, les chiffres avancés n’ont été donnés qu’à titre d’exemple en précisant qu’il s’agit bien de famille et non de personne.  En abondant dans le même sens, le ministre a affirmé que « si le gouvernement décidait d’allouer 24 milliards de DH à titre de dépenses de compensation, cela signifierait qu’il consacrerait 2 MMDH mensuellement, qui, divisés sur deux millions de familles, donneraient 1.000 DH ».
Il a aussi dénoncé le fait que le journal « a parlé du Plan Benkirane au lieu d’attribuer ledit plan au gouvernement, et ce pour servir des desseins inavoués ».
Aberrant ! Puisque le même ministre a affirmé un jour auparavant, avec  une voix tout à fait discordante (jeudi) à un quotidien économique de la place, que «techniquement tout est prêt pour démarrer la réforme de la compensation, et qu’il ne reste donc que la décision politique, laquelle devrait intervenir une fois les concertations bouclées».
Il est à noter que le Conseil de la concurrence avait il y a plusieurs mois  proposé des scénarios de réforme au gouvernement, alors que ce dernier n’a pas encore fait son choix laissant le champ libre aux  rumeurs et calculs erronés. Quand présentera-t-il de façon claire et précise le fond et l’applicabilité de cette réforme pour mettre fin une bonne fois pour toutes à ces rumeurs?

M. TALEB
Lundi 7 Janvier 2013

Lu 626 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs