Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réélection du Maroc au Conseil de l’UIT et au Comité de règlement des radiocommunications




Réélection du Maroc au Conseil de l’UIT et au Comité de règlement des radiocommunications
Le Maroc a été réélu membre du Conseil de l’Union internationale des télécommunications (UIT) et de son Comité de règlement des radiocommunications, lors de la Conférence de plénipotentiaires de cette institution spécialisée de l’ONU, qui se tient du 20 octobre au 7 novembre 2014 à Busan, en Corée du Sud, a annoncé l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).
Cette réélection pour un nouveau mandat (2015-2018) vient couronner le travail mené par le Maroc au sein du Conseil de l’UIT depuis son élection pour la première fois en 1962, a précisé l’ANRT dans un communiqué.  Elle vient confirmer également le soutien et l’appui de la communauté internationale aux différents chantiers menés par le Royaume dans le secteur des télécommunications grâce à sa politique de libéralisation des télécommunications mise en oeuvre depuis 1998, a ajouté la même source. 
Le Maroc a été également réélu membre du Comité du règlement des radiocommunications de l’UIT pour un deuxième mandat (2015-2018), en la personne de M. Mustapha Bessi, ingénieur en télécommunications, chef de la division du Spectre des fréquences à l’ANRT. Ce Comité, composé de 12 experts représentant les différentes régions du monde, traite des questions importantes du secteur des radiocommunications au sein de l’UlT. 
Présidée par l’ambassadeur du Maroc en Corée du Sud, M. Mohamed Chraibi, la délégation marocaine prenant part à la Conférence de plénipotentiaires 2014 est composée de représentants du ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, de l’ANRT et de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA).  Les participants à cette Conférence devraient statuer sur plusieurs dossiers de grande importance tels que l’adoption d’une constitution stable pour l’Union, la gouvernance de l’Internet, la cybercriminalité,l’interopérabilité des réseaux de télécommunications, le rôle des télécommunications et des TIC dans la problématique des changements climatiques, l’usage des systèmes de radiocommunications satellitaires pour améliorer la sécurité aérienne des avions, ainsi que l’adoption du plan stratégique de l’UIT pour la période 2015-2018.

Mercredi 5 Novembre 2014

Lu 125 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs