Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réduire la consommation du bois de feu dans les zones montagneuses de Taounate

Des fours améliorés distribués aux foyers les plus touchés par le froid




Quelque 100 fours améliorés à multi-usages avec un potentiel de réduction de l'énergie jusqu'à 60%, ont été remis récemment au profit des foyers les plus touchés par le froid dans les zones montagneuses de la province de Taounate, a annoncé, mercredi, la Direction régionale des eaux et forêts et de lutte contre la désertification du Nord-Est de Taza.
Pour réduire la consommation du bois de feu par la population locale, et dans le cadre d'un programme conçu par le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLD) visant à créer une dynamique d'implication des usagers à la sauvegarde de la forêt, la Direction régionale des eaux et forêts a entamé l'opération de distribution de ces fours au niveau de la province de Taounate, avant d'achever cette initiative dans les autres zones montagneuses relevant de Taza, Al-Hoceima et Guercif, a précisé le HCEFLD du Nord-Est.
Dans ce cadre, rapporte la MAP, 300 fours améliorés seront distribués dans ces régions et ce pour affronter la période de froid que connaît le Royaume, a ajouté la même source, relevant que cette initiative est considérée parmi les nouveautés du programme au niveau du décennal 2015-2024 avec un total de 3.000 unités (300U/an). Le coût global de ce programme est estimé à 3 millions de dirhams.
Pour le HCEFD, la quantité de bois de feu fournie par les forêts domaniales dans la région dépasse 30000 stères, ce qui est équivalent à 15000 jusqu'au 20000 tonnes, en plus du bois ramassé par les usagers de la forêt qui entre dans le cadre du droit d'usages.
En outre, la direction accorde annuellement plus de 42 autorisations pour la coupe du bois particulier qui contribue à l'alimentation du marché local de presque10000 stères de bois de feu.
Dans le cadre de son programme de développement, la direction procède annuellement à la réalisation des travaux sylvicoles sur une superficie de 3.000 ha. Cette opération a pour objectif le nettoiement et l'entretien des forêts pour une exploitation durable d'une part, et permettre à la population avoisinante de bénéficier du bois qui résulte de cette opération et qui est non vendable et dont la quantité peut atteindre 1500 stères.
Selon la même source, la Direction régionale des eaux et forêts organise chaque année une adjudication publique pour la vente des produits forestiers composés essentiellement du bois (bois d'œuvre et d'industrie, bois de feu) et des essences secondaires (romarin, caroubes). La quantité vendue est déterminée selon les orientations des plans d'aménagement forestiers qui prend en considération la productivité des forêts tout en veillant à conserver et à assurer la durabilité de l'équilibre écologique.

Samedi 27 Février 2016

Lu 1576 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs