Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Red One, un phénomène purement marocain




Red One, un phénomène purement marocain
Il figure parmi les producteurs les plus en vue sur la scène internationale et a réussi à attirer l'attention des plus grandes vedettes  qui dominent la scène artistique.
C'est de Red One qu'il s'agit, de cet auteur-compositeur et producteur qui est parvenu à remporter le prix les plus prestigieux : le Grammy awards 2010, un prix très convoité où la concurrence est rude.
Cette année, Red One s'engage avec la Génération Mawazine.
De sa part, ce n'est pas étonnant, car cet originaire de Tétouan a toujours revendiqué haut et fort sa marocanité et son attachement au pays.
Red One, de son vrai nom Nadir Khayat, a gravi les marches vers  la célébrité mais ce n'est pas pour autant qu'il s’arrête en si bon chemin. Aussi, tient-il à marquer sa présence au Maroc en donnant un coup de main aux jeunes talents, ce qui explique son expérience avec Génération Mawazine.
Cette expérience avait commencé l'année dernière pour aboutir à un travail collectif que l'on a l'occasion de découvrir actuellement à la télévision.
L'année dernière, c'étaient Babel et Roba Crew qui avaient brillé dans Génération Mawzine et, à ce titre, ils ont eu droit à une superbe chanson dont la conception  et la réalisation sont à inscrire dans le registre international.
 "Fêle So right" est le nom de cette chanson tournée en clip et bien interprétée. On y décèle toute l'étendue du talent de Red One qui est sollicité par les plus grandes vedettes internationales.
D'ailleurs, il travaille beaucoup avec l'un des meilleurs compositeurs et producteurs de tous les temps, en l'occurrence Quincy Jones avec qui il a collaboré pour produire la célèbre opérette "We are the world".
 Il a aussi travaillé avec l'une des chanteuses les plus demandées et les plus brillantes actuellement. Il s'agit de Lady Gaga, comme il l’a fait avec Jennifer Lopez et bien  d'autres artistes.
Red One est ainsi l'une des adresses les plus connues de la musique sur la scène mondiale. Sa participation à Génération Mawazine est à même d'encourager les jeunes talents, et surtout de croire en leur avenir.

Abdeslam Khatib
Samedi 11 Février 2012

Lu 797 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs