Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rebonds : Benkirane voit midi à sa porte




Rebonds : Benkirane voit midi à sa porte
Décidément, Benkirane et compagnie n’arrêtent pas de pomper l’air aux Marocains. D’aucuns souhaitent, sans toutefois vouloir jouer les Cassandre, attirer toutes les attentions, au sujet du chef du gouvernement et de certains de ses ministres, qui ne cessent de scander, à qui veut bien l’entendre, que l’économie marocaine se porte comme un charme, et ce, en occultant des problèmes, oh combien criards ! Parce qu’entre la réalité évidente et le vœu pieux exprimé, un écart monstre subsiste. 
En effet, pas la peine d’être une lumière pour s’apercevoir, en admirant l’économie nationale sous toutes ses coutures, qu’il faut bien plus que des danses incantatoires ou d’une poudre de perlimpinpin à Benkirane, pour redresser la barre. Constat corroboré par le récent rapport de la BAD sur les «contraintes à une croissance large et inclusive au Maroc», qui a le mérite de mettre le doigt sur des aspects négatifs de notre situation économique et auxquels Benkirane n’a su répondre qu’à travers une langue de bois qui jette, in fine, la poudre aux yeux du peuple. 
Ainsi, outre sa fameuse révélation, que lors de son arrivée au pouvoir, il avait «senti que l’économie marocaine était sur la mauvaise voie», il a enchaîné de plus belle avec des allégations dont l’illusion était, presque parfaite, mais, ne lui en déplaise, ses tableaux dépeints se sont effeuillés en réalité fanée…parce que contrairement à ce que déclare Mr Benkirane, tout est loin d’aller dans le meilleur des mondes ! «Quid du chômage toujours en hausse au Maroc ?», telle est la question qui obnubile réellement les Marocains. Sa réponse coule de source : l’économie du Royaume n'arrive pas à atteindre un taux de croissance suffisant pour réduire la demande d'emplois. Pavé dans la mare, c’est un fait patent qui devient, du fait de Benkirane et de son team, des plus latents puisque finalement ils n’ont pas répondu concrètement aux aspirations du peuple. 
Il est peut-être temps, pour changer, de rattraper le coup avec une vraie bonne nouvelle, apportant cette fois-ci, du baume au cœur du Marocain, qui ne sait plus où donner de la tête avec la cherté de la vie doublée des différentes hausses enregistrées deçà, delà depuis l’investiture de Benkirane !

Par Meyssoune Belmaza
Mardi 17 Mars 2015

Lu 199 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs