Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Real-Dortmund : Les échos

Demi-finale retour de la Ligue des champions




Real-Dortmund : Les échos
Echos avant la demi-finale retour de la Ligue des champions aujourd’hui entre le Real Madrid et Dortmund à Santiago Bernabeu (18h45 GMT):
Dortmund: Incertitude polonaise. Le latéral droit Piszczek sera-t-il remis à temps de son problème d'adducteurs ? "Ce sera juste", a répété Klopp après que le Polonais eut effectué un léger entraînement dimanche. Le test décisif devait avoir lieu lors de l'entraînement d’hier au Bernabeu. En cas de besoin, le coach pourrait faire appel au pompier de service, Grosskreutz. Comme Piszczek, les milieux Gundogan et Götze ont été totalement préservés lors de la victoire (2-1) à Dusseldorf samedi, le premier pour soigner une douleur au cou et le second pour reposer une hanche récalcitrante. Tous deux devraient toutefois pouvoir débuter le match mardi. En cas de besoin, Sahin, auteur d'un but magnifique et d'une passe décisive à Dusseldorf, trépigne à l'idée de relever le défi du Real, club où il a manqué son passage en 2011 avant de revenir en prêt dans la Ruhr mais avec lequel il est en contrat jusqu'en 2017. Devant, Lewandowski, l'homme au quadruplé historique, a rechargé les batteries en ne jouant que les 20 dernières minutes samedi, tout comme son compatriote Blasczykowski, auteur du 2e but, et la flèche Reus.
Real Madrid: Ronaldo et sa cuisse. Les Merengue ont certes réussi à remporter (2-1) samedi le derby madrilène contre l'Atletico tout en faisant souffler de nombreux titulaires habituels (Özil, Ramos, Coentrao non utilisés, Varane, Alonso lancés en cours de match). Mais avant la demi-finale retour, ils sont tout de même tenaillés par une inquiétude: la cuisse de Ronaldo. Victime d'un problème musculaire au cours de l'échauffement précédant le match aller, le Portugais a fait l'impasse en Liga. Et s'il a repris le chemin de l'entraînement en solitaire dimanche, il était tout de même considéré comme incertain pour mardi. Si cette incertitude se transformait en forfait, ce serait là un énorme coup dur pour les joueurs de Mourinho qui n'ont que le mot "remontée" à la bouche depuis une semaine. Les latéraux Marcelo et Arbeloa, sortis en cette fin de saison du onze titulaire, sont également incertains à l'inverse de Pepe, qui ne s'est pas entraîné dimanche, mais qui devrait pouvoir être opérationnel  aujourd’hui. Le retour d'Essien à la polyvalence appréciée va peut-être reléguer sur le banc le défenseur central, qui avait souffert le martyre mercredi dernier face à Lewandowski, et qui pourrait donc céder sa place à Ramos, recentré dans l'axe et suppléé à droite par le Ghanéen.

AFP
Mardi 30 Avril 2013

Lu 232 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs