Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rami Ayach : "Je prépare une chanson en dialecte marocain"




Rami Ayach : "Je prépare une chanson en dialecte marocain"
Il est sans conteste l'un des chanteurs qui ont le plus brillé ces dernières années et connu un succès retentissant. Rami Ayach, puisque c'est de lui qu'il s'agit, ne sait plus compter ses succès tant ils sont nombreux. A chaque sortie d'album ou de chanson, c'est la réussite assurée, ce qui a fait de lui une vedette recherchée par les grandes chaînes satellitaires et les grosses boîtes de production. Et même quand il chante en duo, le succès est au rendez-vou. Récemment, il a présenté un duo avec Maya Diab après l'avoir rencontrée sur le plateau de "MTV" où on lui avait proposé de chanter avec elle. L'expérience a été  tellement saluée, qu'on l'a convaincu   de composer une chanson en duo avec elle qui, comme d'habitude, a connu un grand succès.
Certains lui reprochent de chanter souvent en dialecte libanais. Mais il s'en défend en assurant qu'au contraire, la plupart de ses chansons sont en égyptien. "Toutes les chansons qui ont connu du succès ont été chantées en égyptien, preuve que je ne me limite pas au  dialecte de mon pays, le Liban", précise-t-il.
Il n'y a pas que le dialecte égyptien, mais il y a aussi le dialecte marocain car Rami Ayach aime ce dialecte et a déjà eu l'occasion de le montrer.  "Oui je suis sur un projet de chanson en dialecte marocain, car je suis un amoureux de ce pays", souligne-t-il.    En effet, Rami Ayach est un habitué du Maroc où il se rend beaucoup. Certains lui reprochent de ne pas se manifester assez dans les festivals et les soirées. "Au contraire, dit-il encore, je tiens, maintenant que je connais bien le Maroc, à bien choisir les rendez-vous et les  scènes pour me produire. C'est pour cela que j'ai en tête de me produire dans plusieurs villes marocaines".
Et comme Rami Ayach tient à bien faire les choses surtout que son étoile est au zénith, il a conçu une nouvelle manière pour ses clips. Dorénavant, il recourt aux dernières techniques et aux effets spéciaux. Son dernier clip tourné à Doubaï a fait appel à des aviateurs qui ont pris part au film "Mission impossible", ce qui prouve que cet artiste est perfectionniste et qu'il respecte parfaitement son rang.
D'autre part, il tente de mettre à profit sa célébrité et a décidé, pour ce faire, de se lancer dans une œuvre caritative en créant une association au Maroc appelée "Ayach pour l'enfance" qui a vite fait de gagner ses lettres de noblesse dans plusieurs pays arabes. Le chanteur se lance aussi dans les affaires comme en témoigne la chaîne de restaurants qu'il a décidé d'ouvrir au Maroc. Il ne manquera pas de réussir à l'instar de tout ce qu'il entreprend.

Par Abdessalam Khatib
Samedi 14 Janvier 2012

Lu 774 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs