Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ramadan à El Jadida : Attachement aux traditions et ferveur spirituelle




Ramadan à El Jadida est synonyme d'un profond attachement aux traditions et d'une fervente spiritualité qui confère à cette ville une ambiance particulière.
Juste après avoir profité des délices d'une table du Ftour, préparée selon la pure tradition marocaine avec la fameuse soupe (Harira), les dattes, mkharka, chabbakia, briouates, sfouf, lamsammene, mlaoui, baghrir, poissons cuits ou grillés, thé aromatisé et jus de fruits, les Jdidis se préparent à l'appel de la prière d'El Ichaa.
Les mosquées connaissent à ce moment une affluence massive des fidèles qui jouent des coudes pour se frayer une place serrée en vue d'accomplir les prières d'El Ichaa et des Taraouih.
Une fois le devoir religieux accompli, l'ambiance festive commence. Les cafés sont pris d'assaut par les clients habitués qu'on voit attablés sur les terrasses pour siroter un verre de thé ou une tasse de café et, des fois, jouer aux cartes ou aux dominos.
Certains Jdidis préfèrent, quant à eux, sortir en famille pour faire du lèche-vitrine en vue de dénicher la bonne affaire, dans les magasins de vêtements d'enfants pour la fête de Aid Al Fitr.
Dans les rues de l'ancienne médina, c'est une ambiance animée qui se termine tard dans la nuit. Une grande foule arpente les ruelles de l'ancienne cité à la recherche de certains produits ou tout simplement pour le bonheur des yeux.
La même ambiance est visible dans les artères commerçantes de la nouvelle ville qui ont vu, ces dernières années, l'ouverture de beaux magasins de vêtements de marque internationale en franchise.
A la cité portugaise, derrière les remparts imposants de l'ancienne Mazagan, des dizaines de mélomanes auront droit à un programme musical éclectique, où les sons des trompettes des Aissawas et des krakeb des Gnaoua mettent en transe les habitués et font vibrer Jdidis et visiteurs de cette ville.
Un autre lieu qui connaît lui aussi une ambiance spécifique depuis le début du Ramadan, c'est la corniche d'El Jadida. Les gens déambulent le soir le long de cette corniche après le Ftour.
La très belle plage, éclairée par des projecteurs, s'anime à la tombée de la nuit, offrant une atmosphère festive à de nombreux visiteurs et surtout aux mordus de la mer qui n'hésitent pas à piquer des plongeons sur cette splendide plage.
L'ambiance nocturne se prolonge aussi sur le reste du littoral des Doukkala qui offre plusieurs kilomètres de superbes vues panoramiques attirant de nombreux visiteurs venus respirer l'air pur, notamment sur la station balnéaire de Sidi Bouzid, où certains restaurants, cafés et glaciers ont prévu des programmes artistiques riches en manifestations culturelles et musicales destinées à meubler et animer les nuits ramadanesques.
Côté approvisionnement, la ville d'El Jadida est bien approvisionnée en produits de grande consommation durant ce mois sacré et toutes les mesures ont été prises pour assurer l'approvisionnement du marché de la province en quantités suffisantes de denrées alimentaires et produits de grande consommation, assure-t-on auprès des services concernés. 

MAP
Mardi 31 Août 2010

Lu 314 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs