Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rama Yade : l’arroseur arrosé




Quelques jours avant le lancement de la Coupe du Monde en Afrique du Sud, Rama Yade s'insurgeait contre le luxe et le prix de l'hôtel dans lequel l'équipe de France est logée le temps de l'événement. Mais la secrétaire d'Etat aux Sports semble avoir été prise à son propre jeu, et est aujourd'hui obligée de se justifier au sujet du prix de sa chambre, plus élevé que celui des Bleus!
Rama Yade s'est rendue en Afrique du Sud il y a quelques jours. La secrétaire d'État a visité un township, soigneusement évitée par l'équipe de France de football, qui ne lui pardonne pas sa réaction vis-à-vis du luxe dans lequel ils sont logés, un luxe payé par la FIFA.
Et aujourd'hui, les Bleus peuvent s'estimer "vengés" puisque d'après le Canard Enchaîné, la chambre réservée pour Rama Yade à Georgetown aurait coûté plus cher que celles des Bleus. D'après le journal, c'est dans un hôtel cinq étoiles que la secrétaire d'État aux Sports aurait dû séjourner, dans une "junior suite" à 667 euros par jour, soit près de 100 euros de plus que les 589 euros de la chambre de chaque joueur de l'équipe de France.
Toutefois, Rama Yade n'a finalement pas logé dans cet hôtel. C'est pour la résidence appartenant à l'ambassade française au Cap, puis pour une chambre d'hôte à 120 euros à Knysna qu'elle a opté, souhaitant annuler la première réservation. Malheureusement, le gouvernement avait déjà payé la facture, et ne pourra pas être remboursé. Ou comment payer 667 euros pour rien... Résultat des courses selon le Canard Enchaîné, le séjour de Rama Yade en Afrique du Sud aura coûté 45.000 euros, dont 37.000 pour ses billets d'avion et ceux de ses collaborateurs. Rama Yade n'a pas tardé à réagir à ces informations. "Ces constructions imaginaires m'étonnent", a-t-elle rétorqué avant d'ajouter : "Manifestement, cette histoire d'hôtel ça fait bouger beaucoup de gens".

Libé
Vendredi 18 Juin 2010

Lu 130 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs