Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ragheb Alama et Leila Gouchi au Mazagan




Bien que le spectacle tant attendu par les fans et amateurs de la musique arabe, n’a débuté que minuit passé, il s’est prolongé jusqu’à trois heures du matin du samedi, à Mazagan beach Resort où  plus de 600 personnes ont été ensorcelées par Ragheb Alama et la jeune star marocaine Leïla Gouchi qui participaient à la quatrième édition de Mazagan Nights. Le public a vibré aux rythmes des tubes de ces deux artistes et  a su apprécier leur talent et leur professionnalisme ; à travers des interprétations   jouées en duo ou en solo.
A signaler que Leila  est une des révélations de l’édition 2005 de Studio 2M. Elle a une voix exceptionnelle. Elle a participé à divers concours et festivals, notamment Noujoum Al Ghad en 1996, ainsi que le Festival Halifax et le Festival du monde arabe au Canada. Cette artiste a enregistré son premier single "Koulli Saâ" après sa victoire en finale de "Studio 2M". Une chanson qui a connu un franc succès et qu’elle a présentée dans un clip. Pour Ragheb Alama, après Marrakech en novembre dernier, c’est à El Jadida qu’il est venu cette fois renouer ses liens rompus avec le public marocain depuis plus de 18 ans, à cause, selon certaines rumeurs, des propos diffamatoires tenus par Alama contre les femmes marocaines. Cependant, lors d’une conférence de presse, il s'est défendu en soulignant que son succès lui a attiré des ennemis qui ont fait circuler des rumeurs de tous genres et que ce n'était pas à cause de ces rumeurs qu'il n'était pas venu au Maroc mais qu'il n’avait pas trouvé d’organisateurs au niveau de son talent. «Le public marocain me manque énormément et j'ai hâte de monter sur la scène marocaine», a-t-il déclaré. Reconnu comme l’un des chanteurs les plus célèbres du  monde arabe, il a participé à plusieurs festivals, arabes et internationaux, et a été récompensé par plusieurs prix notamment le prix du meilleur chanteur masculin arabe dans la catégorie «Lion arabe d'or du monde en 1998». Il a produit près de 15 albums avec plus de 120 chansons, dont la plus célèbre est «Albi A'she'aha». Ragheb Alama a aussi réalisé plusieurs duos avec des stars de renommée mondiale comme Elissa ou encore Shakira. Il  a compris que le fait de changer de style musical et d’apparence assurent une certaine pérennité ainsi que  l’amour  du public.

Abdelilah Nadini
Vendredi 1 Avril 2011

Lu 665 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs