Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Radi plaide pour davantage de soutien arabe aux Palestiniens

Le Pt de l’UIP appelle à l’unité des rangs et à la solution des différends




Radi plaide pour  davantage de soutien arabe aux Palestiniens
Le président de l’Union interparlementaire (UIP), Abdelouahed Radi, a affirmé, dimanche à Koweït, que les revendications justes du peuple palestinien ne peuvent se réaliser qu’à travers l’unité des rangs et le soutien arabe à nos frères palestiniens.
Dans son intervention lors de la séance d’ouverture de la 20ème session de l’Union parlementaire arabe (UPA) consacrée à l’examen d’un seul point, à savoir «Al-Qods capitale de l’Etat de Palestine», M. Radi a indiqué que l’UIP, à travers plusieurs de ses recommandations et décisions, soutient la lutte légitime du peuple palestinien afin d’accéder à ses droits légitimes. Ces droits et revendications légitimes ne seront atteints qu’à travers l’unité des rangs palestiniens, a-t-il ajouté, appelant «les frères palestiniens à éviter les différends et à se rassembler autour des dirigeants légitimes du peuple palestinien».
La concrétisation des revendications portées par le peuple palestinien passe également par l’augmentation du soutien arabe «matériel et moral» aux frères palestiniens, en plus de la mobilisation d’un large soutien international pour le peuple palestinien «ce qui nous renvoie au rôle crucial des parlements arabes et de la diplomatie parlementaire». Et M. Radi de faire savoir que l’UIP a condamné et dénoncé, à plusieurs reprises, les agressions et violations contre la ville d’Al Qods en général, et ses lieux saints en particulier, qu’ils soient islamiques ou chrétiens.
Il a, par ailleurs, mis en avant le rôle important de l’UIP, depuis sa création en 1889, dans le soutien des causes justes, notamment celle du peuple palestinien, dans la mesure où l’UIP a été la première organisation internationale à accorder le statut de membre entier au Parlement palestinien (Conseil national palestinien) en 2008.
Les relations entre l’UIP et le monde arabe remontent à 1924, après l’adhésion du premier pays arabe à l’Union, suivi par d’autres pays qui ont constitué un groupe régional très actif parmi les six groupes que comprend l’UIP, a-t-il rappelé, ajoutant qu’il œuvre, en collaboration avec une section parlementaire arabe au sein de l’UIP, à promouvoir la langue arabe dans les débats de cette instance.
M. Radi a pris part à la 20ème session de l’UPA (18-21 janvier) à l’invitation de son président, Marzouk Al Ghanim, président de l’Assemblée nationale du Koweït. 

MAP
Mercredi 22 Janvier 2014

Lu 200 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs