Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rabat et Bruxelles évaluent la mise en œuvre de l’accord d’association Maroc-UE

Entrée en vigueur du Plan d’action pour la mise en œuvre du Statut avancé le 1er janvier 2013




Rabat et Bruxelles évaluent la mise en œuvre de l’accord d’association Maroc-UE
L’évaluation de la mise en œuvre de l’accord d’association Maroc-Union Européenne (UE) et du Plan d’action de la politique européenne de voisinage seront au centre de la 9ème session du Comité d’association Maroc-UE, qui se tient aujourd’hui à Rabat.
Cette réunion sera consacrée à l’examen des différentes questions inscrites à l’agenda des relations entre le Maroc et l’UE, à l’identification des actions à même de renforcer la coopération entre les deux parties aux niveaux politique, économique, social et humain et à la définition des priorités visant à conforter le partenariat exemplaire qui lie les deux parties, à la lumière des objectifs ambitieux du Plan d’action pour la mise en œuvre du Statut avancé, entré en vigueur, le 1er janvier 2013.
Depuis la tenue de la dernière session de ce comité, les relations entre le Maroc et l’UE ont connu un raffermissement, notamment à travers l’entrée en vigueur  de ce plan (2013-2017) et de la zone de libre-échange, la signature de la Déclaration politique établissant un partenariat de mobilité, la conclusion de plusieurs accords importants en matière agricole, de règlement des différends, de la participation du Maroc aux programmes de l’UE, ainsi que le lancement des négociations sur un accord de libre-échange complet et approfondi et sur le renouvellement du Protocole de pêche et la poursuite des négociations sur les services.
Cette nouvelle session constituera, également, une occasion pour confirmer la pertinence de la voie des réformes empruntée par le Royaume avec sagesse et sérénité, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au moment où la région connaît de profonds bouleversements politiques et socio-économiques.
Outre les relations bilatérales, le Comité d’association abordera certaines questions régionales d’intérêt commun, notamment l’intégration maghrébine et la situation dans la région sahélo-saharienne.

MAP
Mardi 18 Juin 2013

Lu 365 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs