Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rabat, capitale des Parlements africains






Tenue de la 70ème session 
de l’UPA ces 20 et 21 juillet

Le siège du Parlement abritera ces 20 et 21 juillet les travaux de la 70ème session du comité exécutif de l’Union parlementaire africaine.
A l’ordre du jour de ses travaux figure, entre autres, la préparation des projets d’ordre du jour du 40ème congrès de l’UPA et de la 71ème session du comité exécutif de celle-ci.
L’Union parlementaire africaine, jadis dénommée Union des Parlements africains, est une organisation interparlementaire continentale qui a été créée à Abidjan le 13 février 1976 et qui regroupe 40 Parlements nationaux.
Ses organes sont la Conférence des présidents des assemblées parlementaires nationales, le comité exécutif et le secrétariat général. 
La Conférence des présidents est l’organe suprême de l’Union. Composée des présidents d’assemblées parlementaires nationales ou de leurs représentants, elle se réunit une fois par an en session ordinaire, mais peut être convoquée en session extraordinaire sur proposition du comité exécutif ou à la demande des 2/3 des membres.
Des représentants de pays africains, dotés ou non de Parlements, et d'organisations interrégionales et internationales peuvent y être admis en qualité d'observateurs.
Elle discute des questions d'actualité intéressant l'Union, l'Afrique et le monde, adopte des déclarations, des résolutions, des motions et des recommandations qu'elle adresse aux gouvernements et organisations intéressés. Elle peut décider des missions spécifiques dont elle adopte les rapports et institue en son sein des commissions qui l’assistent dans sa tâche.
Quant au comité exécutif, il se compose de trois membres par groupe national élus par la conférence pour un mandat de deux ans. Il est présidé par un président d’une assemblée parlementaire nationale et se réunit deux fois par an en session ordinaire. Une des deux sessions précède immédiatement la conférence. Le comité peut se réunir en session extraordinaire et ses attributions consistent notamment à contrôler la mise en œuvre des décisions et recommandations de la Conférence des présidents, à adopter annuellement le programme de travail, le budget et les comptes financiers et à favoriser le rapprochement avec les organisations internationales. 
Pour sa part, le secrétariat général  constitue  l'organe administratif de liaison entre les Parlements et l'Union et entre celle-ci et les organisations internationales. 
Les attributions du secrétaire général consistent notamment à veiller à l’exécution des décisions du comité exécutif et de la conférence, à faire des déclarations au nom de l’Union, à mobiliser des ressources financières et humaines en vue de développer les activités et de réaliser les objectifs de l’Union.

Libé
Mardi 18 Juillet 2017

Lu 671 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs