Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rabat : Forum sur la certification de la gestion forestière




Le second Forum national sur la certification de la gestion forestière s'est ouvert, jeudi à Rabat, sous le thème "la certification forestière, un outil d'amélioration de l'aménagement et de la gestion forestière".
Initiée par le Fonds mondial pour la nature (WWF) programme méditerranée en collaboration avec le Forest Stewardship Council (FSC) (Conseil de la bonne gestion forestière), cette rencontre a pour objectifs de dresser un bilan des réalisations du Groupe national de travail FSC-Maroc, et de présenter le premier draft des normes nationales de la certification forestière FSC.
La certification forestière est un système de labellisation visant à promouvoir une gestion forestière responsable tout en valorisant les produits issus de forêts bien gérées, soulignent les participants à cette rencontre.
La mise en place du FSC vise à promouvoir une gestion forestière écologiquement appropriée, socialement bénéfique et économiquement viable, ont-ils ajouté.
La gestion forestière incombe aux forestiers, mais elle doit aussi être partagée non seulement entre tous les acteurs qui tirent parti, directement ou indirectement, de l'utilisation de la forêt mais aussi entre les chercheurs, les enseignants, les élus et toutes les autres personnes et organisations intéressées par la survie des écosystèmes, ont-ils estimé. Selon les intervenants, les forêts au Maroc couvrent une superficie de 5,814,000 ha,(soit 8% du territoire national) et représentent l'un des principaux centres de biodiversité en Méditerranée.
Le Maroc est le premier pays d'Afrique du Nord à s'engager dans la démarche innovante de certification FSC des forêts qui, ont-ils poursuivi, représente la meilleure solution possible pour résoudre les problèmes liés à la gestion forestière.
Depuis 2003, le WWF encourage la certification FSC au Maroc pour mieux protéger la biodiversité, améliorer les conditions sociales des communautés locales et favoriser l'accès au marché de produits forestiers comme le liège et l'huile d'argan.
Le WWF est une organisation indépendante pour la conservation de la nature et a pour objectif d'arrêter la dégradation de l'environnement dans le monde en préservant la biodiversité du globe, en garantissant une utilisation durable des ressources naturelles renouvelables et en encourageant des mesures destinées à réduire la pollution de la surconsommation. 

MAP
Vendredi 15 Octobre 2010

Lu 1982 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs