Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

RBM-CODM et FUS-KAC: explications directes et à distance en «bas-lieu»

Le FUS arbitre manifeste du maintien en cette fin de saison




RBM-CODM et FUS-KAC: explications directes et à distance en «bas-lieu»
Deux rencontres et non des moindres comptant pour le maintien vont se jouer aujourd’hui dont le sommet du bas du tableau entre le RBM et le CODM qu’abritera le stade Municipal de Béni Mellal. L’autre confrontation concernera le KAC qui aura à se déplacer à Rabat pour y jouer en un semblant de derby un FUS à l’esprit ailleurs, bien plus préoccupé par son avenir africain que celui de la Botola pour lequel  il a assuré une confortable sixième place qui lui permet d’évoluer sans pression aucune avec parfois à la clef des résultats tout à fait probants. Le RBM qui en a essuyé sa foudre dernièrement en sait quelque chose. Le FUS d’ailleurs, à défaut de se battre pour le maintien,  se pose en arbitre  dans ces contextes là puisqu’il joue lors d’une seconde journée successive un autre mal barré le KAC en l’occurrence.
Pour les trois clubs engagés ce jour et concernés par la relégation, l’heure est à la calculette et une fois n’est pas coutume, on va s’y mettre aussi dans ces colonnes tant c’est simple. Nonobstant le WAF à quatre longueurs du KAC et du RBM et qui au meilleur des cas n’engrangera que six points lors des deux prochaines journées, neuf points étant encore à prendre pour les autres, on s’intéressera donc aux trois derniers. Le CODM, le porteur du bonnet d’âne par excellence ne comptant que vingt unités, est le plus désigné à se faire voir en division inférieure. Son destin ne lui appartient pas. Il devra gagner ses trois rencontres (RBM, OCK à Meknès et le KAC à Kénitra) et voir venir. Au meilleur des cas aujourd’hui, il ne pourrait qu’accrocher le RBM et terminerait la saison si gain il y a lors du restant des rencontres avec 29 points. Ce sont pratiquement trois rencontres barrages que les Meknassis auront à négocier de la meilleure des façons. Brrr… Son adversaire du jour, le RBM a, par contre, son sort sous ses crampons puisqu’après avoir reçu le CODM, il ira se faire voir du côté du KAC avant de jouer à la maison le WAF, le club qui malgré une aise de quatre points pourrait fort faire les frais de cette marmelade. Le KAC aussi n’a d’autres choix que gagner. Cela commence aujourd’hui à Rabat et devrait continuer lors des deux autres confrontations à couteaux tirés contre ses deux adversaires directs, le RBM et le CODM à Meknès.
Pour la suite des évènements, Dame Fédé bien intentionnée a décidé de programmer tous les  protagonistes concernés par la même cause, titre et maintien, le même jour à la même heure (16 heures) et en des endroits différents. Pour le RCA et l’ASFAR, ils recevront respectivement à Casablanca et Rabat lors de la 29e journée samedi, le DHJ et le MAS. Les mal lotis, eux, entreront dans la danse le lendemain avec à la même heure KAC-RBM et CODM-OCK mais pas WAF-FUS comme si pour nos Fédéraux les Fassis étaient tirés d’affaire. Et ils parlent d’équité ! En attendant, la prochaine journée aura un lever de rideau pour le moins attrayant avec vendredi cet explosif MAT-WAC, le baisser de rideau se fera lundi avec une confrontation berbéro-berbère, HUSA-CRA.

Mohamed Jaouad Kanabi
Mercredi 22 Mai 2013

Lu 412 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs