Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

RAM décroche la médaille de Commandeur de l'Ordre de l'Etoile d'Afrique




La présidente de la République du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf a remis, vendredi dernier à Monrovia, la médaille de Commandeur de l'Ordre de l'Etoile d'Afrique à Royal Air Maroc (RAM), pour les services rendus par la compagnie nationale lors de la crise de l'épidémie d'Ebola qui a frappé ce pays.
 Cette distinction a été reçue au nom de la compagnie nationale par son directeur général-adjoint, Habiba Laklalech.
 "Alors que la majorité des compagnies aériennes ont choisi de quitter le pays après la propagation du virus à contamination d'Ebola, Royal Air Maroc a décidé de continuer de desservir le Liberia, d'où la démonstration non seulement de la volonté de RAM d'appuyer le peuple libérien dans sa lutte contre cette épidémie, mais également la preuve de l'esprit de coopération internationale entre la compagnie marocaine et le Liberia", a souligné Mme Ellen Johnson Sirleaf, lors d'une cérémonie organisée à l'occasion du 168è anniversaire de l'indépendance du Libéria.
 L'attitude exemplaire des équipages de Royal Air Maroc qui décollaient tous les soirs pour assurer régulièrement des liaisons entre d'une part le Maroc et le monde et d'autre part les pays africains qui étaient exposés à l'épidémie d'Ebola est l'illustration actuelle du sens de responsabilité qui anime le peuple marocain sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, a relevé, de son côté, le PDG de RAM, Driss Benhima, cité par un communiqué de la compagnie nationale. 
Cet engagement sans faille et inconditionnel de la compagnie nationale Royal Air Maroc auprès des pays frères s'inscrit dans la droite ligne des orientations de SM le Roi Mohammed VI, à un moment où la majorité des compagnies aériennes ont abandonné les populations de ces pays en dépit des appels incessants des organisations internationales telles les Nations unies et l'Organisation mondiale de la santé, a ajouté le président de Royal Air Maroc.
 Cette cérémonie a été marquée par un vibrant hommage rendu à une trentaine de personnalités, dont d'anciens porteurs du virus Ebola, désormais guéris, du personnel des organisations humanitaires et des ONG en plus de plusieurs médecins.
 Royal Air Maroc avait annoncé en août 2014 sa décision de maintenir, jusqu'à nouvel ordre, ses vols sur les pays touchés par l'épidémie du virus Ebola: la Guinée Conakry, le Liberia et la Sierra Leone, dans une démarche de solidarité responsable. 
 "Cette décision s'inscrit dans la politique de solidarité fraternelle qui lie le Royaume aux pays frères d'Afrique, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et qui reflète le sentiment d'appartenance à une communauté continentale solidaire dans les périodes heureuses mais aussi dans les circonstances difficiles", avait précisé un communiqué de la compagnie nationale. Royal Air Maroc a assuré le transport de plus de 150.000 personnes en cette période de crise sur les vols reliant les pays touchés par le virus Ebola. Le maintien des vols de la compagnie nationale a permis de désenclaver les populations de ces pays et de contribuer à la lutte contre l'épidémie.



Libé
Lundi 20 Juillet 2015

Lu 456 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs