Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quid du mercato après le départ de "Leo" ?

Paris-Saint Germain




Quid du mercato après le départ de "Leo" ?
Le départ précipité de Leonardo, directeur sportif du Paris SG, effectif dès mardi et non le 2 septembre comme prévu, fait planer des questions sur la suite du mercato parisien.
Mercredi dernier, l'annonce de la démission de "Leo", 43 ans, en poste depuis juillet 2011, avait jeté un froid.
Mais le fait que le spécialiste du recrutement ne parte que le 2 septembre, fin du mercato estival en France, avait rassuré autour du club parisien, de même que les bruits d'une arrivée de Cavani (29 buts, soit le meilleur buteur en Italie avec Naples la saison passée).
Les signaux étaient donc positifs: "Leo" montrait qu'il ne sautait pas du train en marche, qu'il continuait à recruter haut de gamme et le PSG démontrait ainsi que le projet se poursuivait.
Mais mardi, le président Nasser Al-Khelaïfi a officialisé le départ précipité de son directeur sportif: "C'était son dernier jour aujourd'hui, il nous a quittés. Je suis très déçu que l'on se sépare mais je lui souhaite le meilleur pour le futur. Je pense que sa sanction était trop dure pour lui".
"Leo" n'aurait donc pas supporté de voir sa sanction alourdie en appel et étendue à toute une saison pour avoir donné un coup d'épaule à un arbitre. Critiques
Le Brésilien avait confié il y a quelques semaines à des proches qu'il en avait sa "claque" de la France, où les médias l'avaient beaucoup critiqué pour son arrogance (il avait donné des leçons aux entraîneurs français, moins bons qu'ailleurs selon lui), pour le coup sur l'arbitre et pour son incapacité cet été à trouver rapidement un successeur à l'entraîneur Carlo Ancelotti, parti au Real Madrid.
"Leo", polyglotte, connu dans le monde du football, avait, grâce à son carnet d'adresses (et au carnet de chèque des actionnaires qataris) réussi à attirer à Paris les Ménez, Pastore, Ibrahimovic, Thiago Silva, Beckham, Lucas et Cavani.
Son départ dans la précipitation après l'arrivée de Cavani, pose des questions pour la suite de la campagne de recrutement estival qui devrait être gérée par le duo Nasser Al-Khelaïfi et Jean-Claude Blanc, directeur général du PSG. Le premier, président de son état, a notamment pu côtoyer pendant deux ans son ex-directeur sportif et apprendre les rudiments de ce métier.
D'autant qu'il s'est personnellement impliqué sur les dossiers les plus sensibles, comme Beckham. Dans les pas de "Leo", le Qatari, néophyte de ces choses-là avant son arrivée, a pu nouer quelques contacts et un réseau auprès de gens influents comme les agents les plus en vue.
Digne, Marquinhos ? Le directeur général du club, auquel des sources en interne prêtent depuis plusieurs mois l'envie de prendre pied dans le domaine sportif autrefois chasse gardée de "Leo", a lui montré tout son savoir-faire dans la négociation financière finale des transferts une fois que les contacts initiaux ont bien enclenché l'affaire. Une fonction qu'il a aussi exercée brièvement à la Juventus. Avant de partir plus précipitamment que prévu, "Leo", comme en témoigne l'arrivée de Cavani, s'est démené pour laisser en bon ordre la maison PSG.
On peut raisonnablement penser que certains dossiers, comme celui du latéral gauche et du défenseur central, pourquoi pas Digne (Lille) et Marquinhos (AS Rome), vont bientôt trouver un épilogue grâce à son activité lors des dernières semaines. En revanche, le "duo" Jean-Claude Blanc-Nasser Al-Khelaïfi ne devrait pas vivre au-delà de l'été et le club se serait déjà mis en quête d'un nouveau directeur sportif.
Dans le cahier des charges de celui-ci, outre un prestige certain à l'international, ses dirigeants pourraient exiger qu'il ait les facultés pour prendre en main l'équipe première. Juste au cas où le technicien actuel, Laurent Blanc, devrait partir plus rapidement que prévu.

AFP
Jeudi 18 Juillet 2013

Lu 541 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs