Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quatre victoires pour autant de matches avancés de la 7e journée en Botola Pro: Le MAS, le WAC et le MAT pointent leur bout du nez et mettent la pression




Quatre victoires pour autant de matches avancés de la 7e journée en Botola Pro: Le MAS, le WAC et le MAT pointent leur bout du nez et mettent la pression
Ce bon vieux championnat, malgré ses innombrables problèmes, est plus passionnant que jamais. Il l'est même un peu plus en cette saison où pour sa seconde année, il est entré de plain-pied dans la forme pro de la chose. Cela étant, pour les quatre premières rencontres de sa septième journée, ce sont le MAS, le MAT, le WAC samedi et le CRA plus tôt vendredi qui avaient préalablement fait l'affaire du jour. En effet, tous à domicile ont, à chacun son sort, empoché les trois points de la victoire face respectivement au FUS (1-0), au WAF (2-1), au DHJ (1-0) et à la RSB (1-0).
L'effet, samedi, était renversant. Le MAS rejoignait provisoirement le Raja à la seconde place avant bien sûr que ce dernier n'affronte le HUSA, le WAC suppléait l'OCS en attendant qu'il joue le CODM, le MAT revenait à des positions plus conformes avec son statut tandis que le CRA avait douté jusqu'au bout, avant que la patte magique de Lambarqui ne délivre à El Omari la balle de but. Du coup, la clémentine en devenait sans pépin aucun  pour les Rifains.
Par contre, le succès du MAS souffre quelque peu de contestation, car il est survenu grâce à un penalty douteux généreusement accordé par le referee A. Zeddani qui pas oublieux et pris de remords, au bout de l'heure, faisait dans la compensation de l'expulsion de Hammouni en fin de mi-temps. C'est le Brésilien Luiz Jefferson le spécialiste maison en la matière qui s'occupa de la sentence au bonheur des Canaris et d'Ait Joudi. Le reste, c'est un MAS solide et bien en place et un FUS décevant et grand perdant de cette journée.
De cette même pression imposée par les outsiders un jour avant le terme de la journée, le WAC en goûtait quelques délices. Mais à quel prix ! Sans suivre aucun regard, on imputait la difficile victoire des Rouges à un arbitrage maison. Que nenni! Selon certains que si! Selon d'autres, la polémique perdure et vous vous en doutez bien au-delà des Doukkalas.  Le membre de la discorde, une main celle de Berrabeh qui avait flirté avec le ballon sans raison apparente dans le carré des dix-huit. On ne vous dit pas ! C'est pour au moins une quinzaine de jours.  Sinon pour en revenir au succès en lui-même, il est l'œuvre de Yassine Lakhal à la demi-heure de jeu. Le DHJ n'a pas démérité du tout.
La rencontre la plus prolifique est bien celle où le MAT s'est imposé sur le WAF 2-1. L'inévitable Mehdi Nemli ouvrait la marque pour les Nordistes,  Houssam Esenhaji transformait un tir au but d'entée en seconde, un quart d'heure plus tard, histoire de donner un peu plus de piment à la fin de rencontre de ce match très disputé, le Widad Fassi réduisait l'écart par Z. Ouchen. On restera cependant là et les visiteurs aussi puisqu'ils sont toujours scotchés à la quatorzième place de leurs trois points. Voilà, on a carburé au but et demi lors de ces quatre confrontations à quatre victoires, et encore deux l'ont été sur des penaltys, c'est bien peu.

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 12 Novembre 2012

Lu 280 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs