Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quatre migrants meurent noyés en tentant de rejoindre Sebta à la nage






Un immigré clandestin marocain décède asphyxié dans une valise lors de la traversée vers l'Espagne



Quatre migrants originaires d'Afrique subsaharienne sont morts noyés dimanche en tentant de contourner, à la nage, le grillage entourant le préside occupé de Sebta.
«Le ministère de l'Intérieur déplore le décès dimanche de quatre Subsahariens candidats à l'émigration clandestine au large de la localité de Belyounech», indique un communiqué publié par l'agence MAP.
Selon le texte, ces personnes, dont l'identité et la nationalité ne sont pas mentionnées, «tentaient de contourner à la nage le grillage entourant le préside occupé de Sebta».
Trois autres migrants ont, en revanche, pu être secourus par la marine Royale, d'après la même source.
Début 2014, 15 migrants étaient morts en tentant de rejoindre Sebta à la nage. Madrid avait été vivement critiqué pour le comportement de ses forces de l'ordre, qui avaient notamment fait usage de balles en caoutchouc.
Les présides occupés de Sebta et Mellilia sont des points de passage qui attirent des milliers de migrants, provenant notamment de zones de conflit, qui espèrent en franchir les hautes barrières, quand bien même les grillages qui les enserrent aient été considérablement renforcés ces dernières années.
Afin de répondre à cet afflux, le Maroc a lancé une «nouvelle politique migratoire» fin 2013. Quelque 20.000 migrants -sur les 30.000 recensés- ont été régularisés l'an dernier par Rabat.
En matière de surveillance des frontières, «nous assumons notre rôle», a récemment plaidé le ministre de l'Intérieur Mohamed Hassad, lors d'un entretien avec des médias dont l'AFP. «C'est très lourd comme opération: 13.000 personnes mobilisées et 250 millions de dollars chaque année. Nous le faisons car nous travaillons en confiance avec nos voisins», a-t-il avancé.
Par ailleurs, un Marocain de 27 ans est mort asphyxié, caché dans une valise placée dans le coffre d'une voiture sur un ferry, en tentant d'entrer illégalement en Espagne, a annoncé la Guardia civil espagnole.
Son frère, âgé de 34 ans, avait embarqué légalement avec un véhicule à bord du ferry qui reliait le préside occupé de Mellilia et Almeria. Il semble avoir tenté de faire passer clandestinement son jeune frère en Espagne, en le cachant à bord du véhicule, a déclaré un porte-parole de la Guardia civil.
Pendant le voyage, il a découvert que son frère ne respirait plus et a averti l'équipage. Tous les efforts de réanimation, de l'équipage à bord du ferry puis des secouristes dans le port d'Almeria sont restés vains.
Le grand frère a été arrêté et inculpé d'homicide involontaire. 
Début mai, un petit garçon ivoirien de huit ans, avait été découvert caché dans une valise près de Sebta. Son père, résident en Espagne, avait tenté de le faire venir clandestinement, parce que son salaire était insuffisant pour demander un permis de séjour pour l'enfant. 
L'image aux rayons X du garçon, dissimulé en position fœtale, avait suscité l'indignation en Espagne, où il a finalement obtenu un permis de séjour provisoire et retrouvé ses parents.

Libé
Mardi 4 Août 2015

Lu 563 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs